Imprimer la page

France Relance : un an de soutien au secteur de l’industrie

Le secteur de l’industrie a tenu ce 6 septembre une réunion afin de dresser le bilan des actions et des résultats obtenus en une année avec France Relance. Retour en chiffres.

©THINK b - stock.adobe.com

35 milliards d’euros. C’est le budget mobilisé en faveur de l’industrie dans le cadre du plan France Relance, lancé il y a tout juste un an. À cette occasion s’est tenue une réunion plénière du Conseil national de l’industrie (CNI) afin de dresser un premier bilan des mesures dédiées au secteur.

France Relance et industrie en quelques chiffres

Aides accordées par l'État

Les graphiques nécessitent JavaScript pour s'afficher.

2.9

milliards d'euros d'aides accordées par l'État

8 885 bénéficiaires des différents dispositifs du plan de relance pour l'industrie

Les graphiques nécessitent JavaScript pour s'afficher.

Nom Valeur
86 % de TPE/PME 86
10 % d'ETI 10
4 % de grandes entreprises 4
86 % de TPE/PME
10 % d'ETI
4 % de grandes entreprises
Valeur en %
Emplois créés ou confortés

Les graphiques nécessitent JavaScript pour s'afficher.

231000

emplois créés ou confortés

Les différentes mesures du plan France Relance ont permis de concrétiser les quatre objectifs prioritaires appliqués au secteur de l’industrie : modernisation, innovation, relocalisation et décarbonation.

Vers une modernisation de l’industrie

Outre la baisse pérenne de 10 milliards d’euros par an des impôts de production, le Gouvernement a mis en place des mesures afin de soutenir la modernisation des entreprises industrielles.

Les fonds dédiés aux filières aéronautique, automobile et nucléaire

723 Lauréats au total

Les graphiques nécessitent JavaScript pour s'afficher.

723

lauréats au total

Aides de l’État au total

Les graphiques nécessitent JavaScript pour s'afficher.

622

millions d'euros d’aides de l’État au total

Investissements productifs au total

Les graphiques nécessitent JavaScript pour s'afficher.

1.6

milliard d'euros d'investissements productifs au total

Le soutien aux investissements vers l’industrie du futur

Entreprises soutenues

Les graphiques nécessitent JavaScript pour s'afficher.

6648

entreprises soutenues

706 M€ d'aides

Les graphiques nécessitent JavaScript pour s'afficher.

706

millions d'euros d'aides

2,28 Md€ d'investissements industriels

Les graphiques nécessitent JavaScript pour s'afficher.

2.28

milliards d'euros d'investissements industriels

Soutenir l’innovation

20 milliards d’euros sont mobilisés par le Gouvernement pour soutenir l’innovation sur 2021-2025 dont 11 milliards d’euros dans le cadre de France Relance sur 2021-2022.

Bruno Le Maire, ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance :

L’objectif du futur plan d’investissement, c’est de continuer à mettre fin à la capitulation industrielle des 30 dernières années. Comment ? En créant de nouvelles filières industrielles, en amorçant l'investissement dans des secteurs qui ne sont pas rentables immédiatement, et où le soutien de l'État est indispensable. C'est l'hydrogène vert, l'intelligence artificielle, l’espace, les semi-conducteurs, le nouveau nucléaire. C’est ainsi, que nous renverserons la tendance.

(Re)localiser et développer les capacités de production

La crise sanitaire a mis en exergue la dépendance industrielle et technologique de l’économie française, et la fragilité de certaines chaînes de valeurs mondiales. Il est apparu nécessaire de renforcer la production nationale et de soutenir l’implantation ou la réimplantation, sur le territoire, de certaines industries stratégiques.

Soutenir la production dans les territoires

1064 Lauréats au total

Les graphiques nécessitent JavaScript pour s'afficher.

1064

lauréats au total

4,4 Md€ d'investissement productif

Les graphiques nécessitent JavaScript pour s'afficher.

4.4

milliards d'euros d'investissement productif

22800 emplois créés

Les graphiques nécessitent JavaScript pour s'afficher.

22800

emplois créés

(Re)localiser la production dans des secteurs critiques

À date, 351 projets lauréats ont été retenus dont deux tiers sont des PME. Ils représentent plus de 2,4 milliards d’euros d’investissements industriels, soutenus pour plus de 637 millions d’euros par l’État.

Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée, chargée de l’Industrie :

La crise sanitaire a révélé de profonds enjeux de souveraineté, que nos prédécesseurs ont trop longtemps négligés. Elle a mis en lumière l’urgence de maîtriser des technologies stratégiques. Depuis quatre ans, notre priorité, c’est la reconquête de notre autonomie stratégique. C’est pour cette raison que le Gouvernement, sous l’impulsion du Président de la République, a fait de la réindustrialisation une priorité.

Décarboner l’industrie

Un des enjeux majeurs de la relance de l’économie française est d’accélérer la transition écologique de l’industrie, pour répondre aux défis environnementaux et climatiques. Afin d’atteindre l’objectif fixé par la Stratégie nationale bas carbone (SNBC) de baisse de 81% des émissions de gaz à effet de serre de l’industrie d’ici 2050 par rapport à 2015, l’État a ainsi mobilisé dans le cadre de France relance 1,2 milliard d’euros pour soutenir et accompagner la réduction des émissions de gaz à effet de serre du secteur industriel.

99 lauréats au total

Les graphiques nécessitent JavaScript pour s'afficher.

99

lauréats au total

482 M€ d'aides de l'Etat au total

Les graphiques nécessitent JavaScript pour s'afficher.

482

millions d'euros d'aides de l’État au total

1,3 MtCO2eq Evitées par an

Les graphiques nécessitent JavaScript pour s'afficher.

1.3

MtCO2eq évitées par an

Partager la page