Imprimer la page

Fonds de restructuration de commerces et locaux d’activité : les premiers projets dévoilés

Alain Griset et Joël Giraud ont présenté le 8 juillet les 165 premiers projets qui vont bénéficier du fonds de restructuration de 60 millions d’euros. Il doit permettre d’accompagner la restructuration de près de 6000 locaux d’activité dans les prochaines années.

©robepco - stock.adobe.com

165. C’est le nombre projets retenus, au cours d’une première vague de sélection, qui bénéficieront du fonds de restructuration des locaux d’activité. Ce fonds, doté de 60 millions d’euros, a été mis en place dans le cadre de France Relance. L’objectif est qu’il puisse accompagner la restructuration de près de 6000 locaux d’activité sur une période de cinq ans.

Des projets situés dans les territoires ruraux mais aussi dans des QPV

Ces projets sont tous situés dans des villes moyennes, dans des territoires ruraux et dans des quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV). Près de 13 millions d’euros seront ainsi mobilisés et contribueront à générer 75 millions d’euros d’investissement dans ces communes, au bénéficie des commerces ou autres locaux de TPE/PME.

Une réponse pour redynamiser le commerce local

Dans un contexte où les commerces de proximité sont durement éprouvés par la crise sanitaire et en complément des aides d’urgence mises en place par le Gouvernement, France Relance apporte une réponse structurante afin de redynamiser le tissu commercial, artisanal et des professions libérales des territoires les plus fragiles. Les opérateurs de ces foncières peuvent bénéficier d’un appui financier et technique de la Banque des Territoires qui les accompagne activement dans leur projet.Le fonds financé par France Relance permet par ailleurs de couvrir jusqu’à 50% du déficit d’une opération de restructuration. Cette formule permet aux porteurs de projet d’engager plus rapidement et plus facilement les travaux.

Pour Alain Griset, ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, chargé des Petites et Moyennes Entreprises :

Cette mesure de France Relance est un outil inédit, immédiat et directement opérationnel de lutte contre la vacance commerciale qui permettra de mobiliser 60 millions d’euros de subvention pour redynamiser nos centres villes et centres-bourgs. A ce titre, il s’inscrit en soutien direct aux stratégies de revitalisation portées par les collectivités territoriales mais également de modernisation et de soutien au commerce de proximité.

Partager la page