Imprimer la page

1ère réunion du comité de pilotage du Plan de relance

Le ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, Bruno Le Maire, préside le comité de pilotage du Plan de relance dont la première réunion, tenue le 21 septembre, a marqué le lancement.

©malp - stock.adobe.com

Le Plan de relance pour tous les Français et sur tout le territoire

Dès le mois de mars dernier, des mesures d’urgence ont été prises pour protéger les entreprises et les salariés. Des plans de soutien ont également été initiés pour les secteurs plus touchés par la crise.

Les plans de soutien sectoriels

Le Gouvernement a présenté, jeudi 3 septembre, un Plan de relance de l’économie nommé « France Relance ».

Lancement du Plan de relance le 3 septembre 2020 03/09/2020

De nombreuses mesures de « France Relance » sont d’ores et déjà mises en œuvre. Le Plan de relance sera au cœur du projet de loi de finances pour 2021 (PLF2021). Il sera présenté la semaine du 28 septembre en Conseil des ministres. L’attention doit désormais être portée prioritairement sur la mise en œuvre la plus rapide possible du Plan de relance au profit de tous les Français et sur l’ensemble du territoire.

Le comité de pilotage

Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance :

Les mesures du Plan de relance doivent être mises en œuvre le plus rapidement possible au profit de tous les Français et dans tous les territoires. L’objectif de ce comité de pilotage est d’y veiller scrupuleusement. De la bonne mise en œuvre des mesures dépend la relance de l’activité, la création d’emploi et la décarbonation de notre économie.

Quel rôle joué par le comité de pilotage?

Le comité de pilotage poursuit des objectifs :

  • effectuer un suivi de la mise en œuvre du Plan,
  • identifier les sujets à traiter au niveau du ministère de l’Économie, des Finances et de la Relance, les obstacles éventuels à la mise en œuvre des mesures du plan de relance, les arbitrages à rendre et, le moment venu, les améliorations ou inflexions à apporter.

Les travaux du comité de pilotage permettront notamment de préparer les conseils de suivi de la relance présidés par le Premier ministre. Ils procéderont régulièrement à une revue de l’avancement du plan en associant l’ensemble des parties prenantes à la relance et à la poursuite du dialogue et de la concertation.

Les membres du comité de pilotage

Le comité de pilotage décisionnel rassemble les membres suivants :

  • Olivier Dussopt, ministre délégué auprès du ministre de l’Économie et des Finances, chargé des Comptes publics,
  • Bruno Parent qui assure le secrétariat du comité,
  • les directeurs des administrations du ministère de l’Économie, des Finances et de la Relance, et en particulier la directrice du Budget, responsable de la mission budgétaire Relance, le directeur général des Finances publiques  et le directeur général des Entreprises, qui pourront mobiliser leurs réseaux régionaux ainsi que la directrice générale du Trésor.

La mobilisation d'un réseau d'information

Le comité de pilotage mobilisera un réseau d’information efficace. Pour assurer le suivi de l’exécution mesure par mesure, Bruno Parent, secrétaire général à la relance, sera en contact avec :

  • les préfets de régions,
  • les responsables de chaque ministère.

Bruno Le Maire continuera d’échanger, très régulièrement, avec les fédérations professionnelles, les partenaires sociaux, les représentants des collectivités et les parlementaires, sur la mise en œuvre de « France Relance ». 

La réunion du 21 septembre

Les sujets prioritaires

La réunion du comité de pilotage a abordé les sujets prioritaires suivants :

  1. la mise en place d’une plateforme sur internet qui donne accès aux Français, aux ménages comme aux entreprises ou aux collectivités, à toutes les informations pratiques sur les mesures duPplan de relance,
  2. la préparation de la mission « Relance » du PLF 2021 et notamment sa déclinaison territoriale,
  3. la définition des indicateurs transversaux de suivi du plan de relance ainsi que le travail sur des indicateurs spécifiques par mesure et des indicateurs d’impact par mesure pour assurer la pleine efficacité de « France Relance ».

Les indicateurs transversaux

Les indicateurs transversaux seront territorialisés et mesurables grâce au processus budgétaire et au reporting mis en place par la direction du Budget et la direction des Finances publiques : taux d’engagement et de décaissement des fonds et nombre de bénéficiaires

  • nombre de ménages bénéficiaires : prime à la conversion, MaPrimeRénov’
  • nombre d’entreprises et de TPE et PME optant pour la mesure : prime à l’embauche, activité partielle de longue durée, rénovation thermique… 
  • nombre de jeunes embauchés et nombre de jeunes formés grâce aux mesures du plan jeune.

Bruno Le Maire a demandé au comité de pilotage de travailler sur des indicateurs spécifiques par mesure et des indicateurs d’impact par mesure.  

En savoir plus

Plan de relance

Presse

Communiqué Bruno Le Maire a présidé la première réunion du Comité de pilotage du plan de relance 21/09/2020 [PDF; 500 Ko]

Partager la page