Accueil du portailParticuliersUne taxe sur les voitures de tourisme de forte puissance

Une taxe sur les voitures de tourisme de forte puissance

par Bercy Infos,

le 26/02/2018 –

La loi de finances pour 2018 a créé une nouvelle taxe additionnelle sur la carte grise. Les certificats d'immatriculation des véhicules de tourisme de 36 CV et plus donnent lieu au paiement d'un prélèvement supplémentaire.

©taniho - stock.adobe.com
 

 

Les certificats d'immatriculation des véhicules de tourisme de 36 CV et plus donnent lieu au paiement d'un prélèvement supplémentaire (nouvel article 963 A du code général des impôts).

Quels véhicules sont concernés par cette taxe ?

Cette taxe s'applique aux véhicules de tourisme acquis à compter du 1er janvier 2018. Un véhicule acheté fin 2017 mais immatriculé en janvier 2018 ne paiera pas cette taxe.

La taxe est due sur les cartes grises pour les véhicules neufs, comme pour les véhicules d'occasion. Les détenteurs de véhicules d’époque, détenteurs de la carte grise collection, sont exemptés.

Lire aussi : Achat d’un véhicule neuf : comment fonctionne le bonus /malus écologique ?

 

Quel est le montant de cette taxe ?

Le montant de la taxe est fixé à 500 euros par cheval fiscal (CV) à partir du 36e. Le montant total ne peut pas excéder 8 000 euros.

Lire aussi : Barème 2018 des frais kilométriques

 

code général des impôts

article 963 A

Partagez cet article !

Thématiques :

Impôts et fiscalité

Des infos 100% utiles et 100% fiables sur la fiscalité, les aides, la consommation, vos obligations, le numérique… pour vous aider au quotidien. En savoir plus sur Bercy infos.

Pour être averti chaque semaine des dernières infos, abonnez-vous aux lettres d’information Bercy infos.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • © Fotolia.com

    20/05/2019

    Depuis le 1er janvier 2018, l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF) a été supprimé et un nouvel impôt, l’impôt sur la fortune immobilière (IFI) a été créé. De quoi s’agit-il ? Comment cela fonctionne ? Explications.

  • ©Fotolia

    17/05/2019

    En 2019, même avec l'entrée en vigueur du prélèvement à la source, il est nécessaire de déclarer ses revenus. Les dates limites de déclaration en ligne varient en fonction du département de résidence du contribuable : mardi 21 mai pour les départements 01 au 19 et non-résidents, mardi 28 mai pour les départements 20 au 49 et mardi 4 juin pour les départements 50 au 974/976. Présentation du calendrier complet.

  • © Fotolia.com

    15/05/2019

    Les pensions alimentaires versées aux enfants, aux parents, et aux ex-conjoints sont déductibles du revenu imposable de celui qui les verse sous réserve de respecter certaines conditions. Explications.

  • ©Fotolia.com

    13/05/2019

    Le quotient familial désigne le nombre de parts affectées à chaque foyer fiscal pour le calcul de l’impôt sur le revenu (IR).  L'objectif est d'ajuster le montant de l'impôt aux capacités contributives de chaque foyer (situation, charges de famille). Comment s’opère le calcul du quotient familial ?

  • © Fotolia

    13/05/2019

    Les personnes âgées hébergées en structure médicalisée, qui sont imposées fiscalement, peuvent bénéficier d’une réduction d’impôt.

  • © Fotolia.com

    10/05/2019

    La contribution sociale généralisée (CSG) et la contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS) sont des taxes destinées à financer la protection sociale en France et à résorber l'endettement de la sécurité sociale. Quels sont les revenus concernés ? Quels sont les taux de prélèvement ?

Fermer

Vous souhaitez recevoir gratuitement toutes nos informations utiles et pratiques ?

Abonnez-vous aux lettres d'information Bercy infos !

Je m'abonne
Partagez cet article !