Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

Prêt entre particuliers : quelques conseils de prudence

Les offres de prêts entre particuliers fleurissent sur les réseaux sociaux, les forums ou internet, hors du cadre bancaire. Peu de garanties à fournir, un taux d'intérêt bas, un capital rapidement disponible... vous vous laissez tenter ? Quelques conseils avant de s'engager car mieux vaut être prudent !

Mails, forums : la prudence s'impose

Vous avez accès à de nombreuses offres de prêt en ligne. Beaucoup émanent de banques ou d'établissements bancaires reconnus qui disposent de plates-forme sur le web et offrent toutes les garanties. Mais dans le cadre du financement participatif, les prêts peuvent être conclus entre particuliers.

La prudence s'impose si la prospection s'opère par mail ou sur les forums sans site Web. Avec un message du type : « Je suis Monsieur X, un particulier qui offre des prêts aux particuliers qui ont besoin d'un investissement personnel à un taux de 2 %. Le montant varie de 2 000 € à 800 000 €... » suivi d'une simple adresse mail ou d'un numéro de téléphone.

Les conditions sont souvent attrayantes, mais méfiance : les emprunteurs se font soutirer des frais de dossier de plusieurs centaines à plusieurs milliers d’euros... sans jamais obtenir le crédit promis.

Vérifier l'immatriculation de la plate-forme

Une adresse en France et un numéro de téléphone ne suffisent pas. Le numéro Siren ou Siret d'inscription au RCS n'est pas suffisant non plus.

Le prêt entre particuliers est une activité légale. Les prêteurs fiables passent par des plateformes spécialisées, agréées par l'Autorité de contrôle prudentiel et de régulation (ACPR). La plate-forme doit être immatriculée auprès du registre de l’ORIAS en tant qu’intermédiaire en financement participatif (IFP).

Exemple d'un organisme agréé

Pour le moment, rares sont les organismes de prêt en ligne auprès des particuliers agréés. Il s'agit par exemple de Younited Credit qui propose aux consommateurs de se financer sans les banques ou établissements de crédit classiques. Cette entreprise agréée collecte l'argent des investisseurs dans ses fonds de placement, et consent avec cet argent des prêts à la consommation aux particuliers, soit à travers les comparateurs de prêts sur internet, soit directement sur son site.

Lire aussi : Crédit immobilier : les informations préalables obligatoires

Thématiques :

Des infos 100% utiles et 100% fiables sur la fiscalité, les aides, la consommation, vos obligations, le numérique… pour vous aider au quotidien. En savoir plus sur Bercy infos.

Pour être averti chaque semaine des dernières infos, abonnez-vous aux lettres d’information Bercy infos.

Partager la page