Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

Gaz, électricité : quels délais pour vous adresser une facture de régularisation ?

Votre fournisseur d'électricité ou de gaz peut vous adresser une facture de régularisation pour une consommation passée. Quel est le délai maximum pour une facture de rattrapage ? À qui faire appel en cas de litige ? Toutes les explications.

Quel délai légal pour une facture de régularisation ?

Votre fournisseur d'énergie dispose d'un délai maximum de 14 mois afin de vous adresser la régularisation d'une facture.

Ce délai de 14 mois est calculé à compter du dernier relevé de compteur, effectué par vous-même ou un technicien mandaté par votre opérateur.

Cette disposition résulte de la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte.

Lire aussi : Des conseils pour réduire sa facture d’électricité

Existe-t-il des exceptions au délai légal ?

La limitation à 14 mois pour la régularisation d'une facture de gaz ou d'électricité ne s'applique toutefois pas dans l'un des cas suivants :

  • le fournisseur ne peut accéder au compteur
  • le consommateur ne transmet pas le relevé de sa consommation malgré l'adresse d'une relance par lettre recommandée avec accusé de réception
  • le consommateur peut être accusé de fraude.

Face à l'une de ces situations, le gestionnaire du réseau de distribution d’énergie a 2 mois supplémentaires pour contacter le clients dont le relevé n’a pu être réalisé dans l’année.

En l'absence de réponse du client, l'opérateur pourra lui facturer plus de 14 mois de consommation.

Lire aussi : Rénovation énergétique : les aides auxquelles vous pouvez prétendre

À qui s'adresser en cas de litige ?

1. Contacter le service client de votre fournisseur d'énergie

Adressez-vous dans un premier temps au service client de votre fournisseur d'énergie en vous reportant à votre contrat ou à votre facture.

Une réclamation par e-mail a la même valeur qu'une réclamation par courrier.

2. Saisir le médiateur national de l'énergie

Si au bout de 2 mois, vous n'avez pas obtenu de réponse de votre opérateur ou si la réponse ne vous satisfait pas, vous pouvez saisir gratuitement le médiateur national de l’énergie dans un délai maximum de 10 mois

Pour ce faire, déclarez votre litige en ligne en utilisant le service Sollen.

Gratuit et interactif, Sollen permet de saisir le médiateur national de l'énergie qui jouera un rôle d'intermédiaire dans le règlement du litige rencontré avec votre fournisseur.

Déclarez un litige sur Sollen

Lire aussi : Droits du consommateur : les démarches à suivre en cas de litige avec une entreprise

Ce que dit la loi
  • Article 202 de la loi du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte
Thématiques :

Des infos 100% utiles et 100% fiables sur la fiscalité, les aides, la consommation, vos obligations, le numérique… pour vous aider au quotidien. En savoir plus sur Bercy infos.

Pour être averti chaque semaine des dernières infos, abonnez-vous aux lettres d’information Bercy infos.

Partager la page