Accueil du portailParticuliers › Bloctel : comment marche la liste d'opposition au démarchage téléphonique ?

Bloctel : comment marche la liste d'opposition au démarchage téléphonique ?

10/06/2017

Comment dire stop au démarchage téléphonique ? La nouvelle liste Bloctel - service proposé par la société Opposetel - permet de protéger les consommateurs des pratiques abusives du marketing téléphonique. En savoir plus sur le fonctionnement de Bloctel.

Bloctel : comment s’inscrire ?

L’inscription sur la liste d’opposition au démarchage téléphonique Bloctel est simple : vous pouvez vous inscrire sur le site internet bloctel.gouv.fr. Vous devrez alors remplir un formulaire en indiquant jusqu’à 8 numéros de téléphone fixe ou mobile sur lesquels vous ne souhaitez plus être contacté.

Vous recevrez ensuite, dans un délai de 48 heures, un courriel comprenant un lien sur lequel vous devrez confirmer votre demande d’inscription.

Lire aussi : Bloctel : les droits des consommateurs et les obligations des entreprises en termes de démarchage téléphonique

Quand prend effet mon inscription à Bloctel ?

L’inscription est effective dans un délai maximum de 30 jours à compter de la confirmation d’inscription.  

Lire aussi : Dix règles à respecter pour être (presque) sûr de vous faire pirater votre ordinateur

Puis-je m'inscrire à Bloctel si je n’ai pas internet ?

Si vous ne disposez pas d’internet, l’inscription par courrier est possible. Il suffit d’envoyer sur papier libre les informations suivantes : nom, prénom, adresse postale, le ou les numéros à inscrire sur la liste d’opposition en précisant un numéro de téléphone de contact en cas de difficultés. Une confirmation vous sera ensuite envoyée par voie postale.

L’adresse pour s’inscrire par courrier :

Société Opposetel
Service Bloctel
6, rue Nicolas Siret - 10 000 Troyes

Lire aussi : Comment protéger ses données personnelles ?

Le service Bloctel est-il payant ?

Bloctel est un service entièrement gratuit pour tous les consommateurs. Il était important que tous les consommateurs, notamment les plus fragiles, aient la possibilité d’être protégés contre les sollicitations commerciales par téléphone. 

Lire aussi : Comment lutter contre les spams ?

Combien de temps dure l’inscription sur Bloctel ?

Votre inscription sur la liste d’opposition Bloctel est valable 3 ans. A tout moment, vous pourrez vous désinscrire, supprimer, ajouter des numéros de téléphone ou encore modifier vos coordonnées depuis votre espace personnel. Vous aurez accès à cet espace grâce à un identifiant et un mot de passe qui vous seront transmis après votre inscription.

Lire aussi : Comment créer un mot de passe sécurisé et simple à retenir ?

Je suis inscrit(e) sur la liste d’opposition Bloctel et je reçois encore des appels, que puis-je faire ?

Vous avez adhéré au dispositif Bloctel et vous continuer à recevoir des appels de prospection non souhaités ? Vous pouvez alors faire une réclamation.

Cependant, assurez-vous avant toute chose d’avoir bien reçu votre confirmation d’inscription par internet ou par courrier, et que l’appel litigieux a été émis plus de 30 jours après votre inscription.

Vous pouvez alors déposer une réclamation auprès d’Opposetel. Si celle-ci est recevable, Opposetel la transmettra aux services concernés de la direction de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF).

Les réclamations par courrier sont possibles, notamment pour les personnes qui ne disposent pas de compte utilisateur sur internet.

Lire aussi : Bloctel : comment faire une réclamation si le démarchage téléphonique persiste après inscription ?

Les 2 exceptions à l'opposition au démarchage téléphonique

  • La loi prévoit également que, par exception, vous pourrez être démarché(e) par des professionnels en vue de fourniture de journaux, de périodiques ou de magazines. Les instituts de sondage et les associations à but non lucratif pourront vous contacter dès lors qu’elles ne font pas de prospection commerciale.
  • L’entreprise avec laquelle vous avez une relation contractuelle en cours peut vous contacter. Par exemple pour vous proposer des nouvelles offres afin de compléter, modifier ou remplacer le service qu’elle vous rend déjà. Même si le démarchage téléphonique souffre d’une mauvaise image liée à des pratiques agressives, il n’en reste pas moins que la prospection commerciale, lorsqu’elle respecte le consommateur, est une activité utile à l’économie.

Lire aussi : Données personnelles : des modèles de courriers pour faire valoir vos droits

Puis-je inscrire un numéro professionnel sur Bloctel ?

La liste Bloctel ne concerne que les numéros des consommateurs ce qui exclut les numéros professionnels. L’employeur ne peut inscrire sur la liste les numéros de ses salariés (mobiles et fixes). Pour un professionnel qui disposerait d’une ligne mixte ayant un usage à la fois personnel et professionnel, le numéro peut être inscrit toutefois un appel professionnel ne peut donner lieu à une sanction.

Vous êtes un professionnel du démarchage téléphonique

Les professionnels doivent respecter une série de règles concernant le démarchage téléphonique sous peine de sanctions.

En savoir plus sur les obligations des professionnels du démarchage téléphonique : Bloctel : professionnels, comment respecter la réglementation contre le démarchage téléphonique non souhaité ?

 Lire aussi : Le secret statistique, gardien de vos données

La liste Bloctel empêche-t-elle de recevoir des sms ou emails publicitaires ?

Non, l’inscription au service Bloctel concerne uniquement le démarchage par appel téléphonique. En cas de réception de SMS frauduleux, le consommateur peut le transférer au 33700.

Lire aussi : Comment se protéger du démarchage abusif ?

Puis-je inscrire un numéro sur Bloctel sans être titulaire de la ligne ?

Un particulier peut inscrire les numéros de son conjoint, de son concubin, de la personne à laquelle il est pacsé ou encore de ses enfants. Pour les personnes sous protection de justice, le curateur ou tuteur pourra inscrire les numéros des personnes concernées sur Bloctel avec l’accord exprès et écrit de ces personnes. Pour les autres cas, il pourra apporter une aide technique ou matérielle à toute personne pour s’inscrire sur Bloctel, mais sans inscrire le numéro à son nom.

Lire aussi : Comment se prémunir contre le phishing ?

Quelle est la différence avec l'ancienne liste Pacitel ?

La liste Pacitel était un service associatif qui reposait uniquement sur le volontariat des professionnels démarcheurs. Il n’existait pas de dispositif légal permettant de protéger le consommateur contre les démarchages téléphoniques abusifs.

Avec Bloctel, les entreprises ont l’interdiction d’appeler les consommateurs inscrits sur la liste d'oppostion. Celles qui ne respectent pas la loi encourent une sanction administrative de 15 000 € pour une personne physique et 75 000 € pour une personne morale.

Lire aussi : Sécurité de vos données : les 7 méthodes de piratage les plus courantes

J’étais inscrit(e) sur la liste Pacitel, dois-je à m’inscrire sur la nouvelle liste Bloctel ?

La liste Bloctel est totalement indépendante de celle qui avait été créée par Pacitel, pour être protégé contre le démarchage téléphonique abusif, vous devrez donc vous inscrire sur la nouvelle liste d’opposition sur www.bloctel.gouv.fr.

Lire aussi : [Vidéo] Comment la DGCCRF vous protège au quotidien

Quelle est la différence avec la liste rouge ou orange ?

L’inscription sur les listes rouge ou orange permet de ne pas figurer dans les annuaires. Or, les démarcheurs n’utilisent pas uniquement les annuaires téléphoniques pour réaliser des prospections commerciales. Ainsi, donner son ou ses numéros dans le cadre de telle ou telle opération commerciale, peut conduire à la constitution de listes qui peuvent être revendues.

Lire aussi : Comprendre l'action de groupe en 5 questions

Vous souhaitez en savoir plus sur vos droits en matière de consommation ?

Abonnez-vous à notre lettre d’information et recevez chaque semaine les dernières actualités et les informations pratiques sur ce sujet.

 

Publié initialement le 01/06/2016

Site utile

Rendez-vous sur www.bloctel.gouv.fr pour vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique

Loi consommation

Suivre les dates d'entrée en vigueur des différentes mesures de la loi Consommation du 17 mars 2014

Partagez cet article !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • © Fotolia.com

    16/08/2017

    En cas de perte ou de vol de votre carte bancaire, il est impératif d’agir vite afin de vous protéger des fraudes. Quelles démarches effectuer auprès de votre banque ? Comment être indemnisé en cas d’opérations frauduleuses ?

  • 28/07/2017

    Pour préserver son teint hâlé, il peut être tentant au retour des vacances, d’aller prolonger son bronzage en institut. Rappel de la nouvelle réglementation applicable aux appareils de bronzage et des contrôles menés par la DGCCRF sur leurs conditions d'utilisation.

  • ©Phovoir.fr

    27/07/2017

    Vous souhaitez changer de lunettes ou acquérir une audioprothèse ? A partir du 1er janvier 2018, les opticiens et les audioprothésistes devront assurer une plus grande transparence sur les tarifs qu’ils pratiquent et les produits ou prestations qu'ils proposent. Explications.

  • © Fotolia

    25/07/2017

    Transport ferroviaire, routier, maritime, fluvial, aérien : depuis le 1er juillet 2017, l'affichage des prix des prestations de transport public collectif de personnes doit répondre à des règles communes en vue de protéger le consommateur et de garantir l'équité entre les professionnels.

  • 12/07/2017

    Le taux de l’usure correspond au taux maximum légal que les établissements de crédit sont autorisés à pratiquer lorsqu’ils accordent un crédit. Ce taux varie en fonction du type de prêts. Il est fixé à la fin de chaque trimestre pour le trimestre suivant par la Banque de France et publié au Journal officiel. Retour sur ces seuils qui visent à protéger l’emprunteur d’éventuels abus.

  • © Douane #Voyageztranquille

    06/07/2017

    À la veille des départs en vacances, la douane alerte les voyageurs sur les risques de passer les frontières avec certains produits interdits ou dangereux, les conseille sur leurs achats à l’étranger et les informe sur les franchises et formalités douanières au retour.

Le ministère sur Twitter

Vous êtes un particulier

Fermer

Vous êtes un particulier

Besoin d’informations fiables et pratiques qui vous concernent ?

Abonnez-vous à la lettre d’information, c’est gratuit.

Partagez cet article !