Cycle programmeur

Présentation de la préparation

Le profil des préparants

Cette préparation s’adresse aux agents de catégorie B du ministère de l’économie, des finances et de la souveraineté industrielle et numérique, souhaitant s’orienter vers des tâches de programmation dans un centre automatisé de l'information.  

(arrêté du 10/06/1982 (J.O. 23 juin 1982).

Fonctions et missions exercées

Le programmeur contribue à la réalisation et au paramétrage de la solution technique et des codes sources qui répondent aux cahiers des charges fonctionnels et aux dossiers d'architecture fonctionnelle, logicielle et technique.

Calendrier de la préparation

Inscription à la préparation : d’avril à juin

Transmission des candidatures aux correspondants formation du demandeur avec validation de sa hiérarchie.

Déroulement de la préparation :

Cycle présentiel de septembre à janvier

Calendrier prévisionnel de l’examen

Épreuve écrite : mi-janvier de l’année N+1

Épreuve orale : à partir du 6 février de l’année N+1

Présentation des épreuves

Épreuve écrite d’admissibilité (durée 5 heures)
Établissement de l'algorithme (sous forme d'ordinogramme) correspondant à la solution d'un problème simple et écriture des séquences de programme demandées correspondantes. La programmation devra être réalisée dans un langage évolué choisi par le candidat.

Épreuve orale d’admission (durée 30 minutes)
Cette épreuve consiste en un entretien avec le jury visant à apprécier les connaissances,  les aptitudes et la motivation du candidat à exercer les fonctions de programmeur.

Chacune des épreuves est notée de 0 à 20. Seuls les candidats ayant obtenu, après délibération du jury, 10 ou plus à l’épreuve écrite peuvent se présenter à l'épreuve orale d'admission. Nul ne peut recevoir la qualification s'il n'obtient pas une note au moins égale à 10 sur 20 à l'épreuve orale d'admission.

Résultats des préparations IGPDE à l’examen professionnel de programmeur

En 2022, 7 stagiaires du cycle admis sur un total de 9 candidats admis, soit un taux de réussite de 78%.

En 2021, 7 stagiaires du cycle admis sur un total de 7 candidats admis, soit un taux de réussite de 100%.

En 2020, 11 stagiaires du cycle admis sur un total de 12 candidats admis, soit un taux de réussite de 92%.

Le dispositif pédagogique

La préparation en présentiel

Cette préparation se déroule à temps plein durant cinq mois dans les locaux de l’IGPDE.

Le contenu des cours prépare le candidat aux épreuves de l’examen. Les thèmes abordés sont :

  • Méthodologie des épreuves
  • La programmation : les structures de base, connaissance approfondie du langage java, organisation des travaux de programmation, les structures de données et leurs utilisations, les principaux traitements
  • L’information, sa représentation et ses supports
  • Le matériel : les mémoires, les organes de traitement, les unités périphériques, les différents types de machine
  • Le système d’exploitation
  • Les réseaux de communications
  • La sécurité des systèmes d'information, la disponibilité, l'intégrité, la confidentialité et la traçabilité
  • L’environnement juridique de l'administration électronique et la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés
  • Le projet informatique et ses acteurs
  • La gestion  de la qualité, la maintenance et la production informatique
  • Environnement informatique du ministère

Entrainements aux épreuves

L’IGPDE organise pour les préparants durant le cycle :

  • 4 examens blancs
  • 4 jurys fictifs accompagnés d’un suivi personnalisé du candidat

Consulter notre catalogue en ligne

Le lien permettant l'inscription à la préparation est accessible uniquement durant la campagne d'inscription sur le site présentant l'offre de l'IGPDE

Partager la page