Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

Foire aux questions - Préparations concours

Non, l’IGPDE  prépare  les concours internes, les examens professionnels des ministères économiques et financiers et les 3e concours (secteur privé, association, mandats électifs Cf.  Article 12 du décret n°2015-1449 du 9 novembre 2015) pour les concours IRA, PENA et ENA.

Oui, les préparations IRA, PENA et ENA disposent d’une préparation au 3e concours.

Pour s’inscrire à une préparation, il faut être en capacité de présenter le concours. Il appartient donc à l’agent de s’assurer qu’il remplit bien les conditions pour se présenter au concours en se rapprochant de la structure organisatrice (Bureau des concours, DGAFP, ENA etc.). En fonction de la réponse, l’agent pourra ou non s’inscrire à la préparation

Il n’y a pas de limitation dans le nombre d’inscriptions, toutefois l’IGPDE attire l’attention sur le fait qu’il est difficile de suivre en même temps plus de 3 préparations.

Oui, le nombre d’inscriptions à une même préparation n’est pas limité.

Seules quelques préparations relatives à certaines qualifications informatiques, du fait de  leur durée, font l’objet d’une autorisation du supérieur hiérarchique (cycle informatique de programmeur, présence à l’IGPDE à temps plein durant 4,5 mois et cycle informatique d’analyste, présence à l’IGPDE, à temps plein, durant 6 mois).

Lorsqu’un agent est inscrit à une  préparation aux concours et examens professionnels, il bénéfice de droit d’une décharge de 5 jours maximum. Au-delà des 5 jours, l’agent peut utiliser les droits acquis au titre du CPF (compte personnel de formation) afin de couvrir le temps non pris en compte dans la décharge.

En outre, l’agent peut suivre sans autorisation, sur son temps personnel, les différentes préparations que propose l’IGPDE (hors cycles informatiques évoqués plus haut) de les suivre sans autorisation, sur temps personnel.

Chaque préparation est calibrée et organisée pour un temps de préparation optimal permettant à l’agent de bénéficier pleinement des contenus pédagogiques et des entraînements aux épreuves. C’est pourquoi une date limite à l’inscription est définie, les agents débutent donc tous la préparation au même moment.

L’inscription à l’ENFIP est optionnelle et réservée aux agents DGFIP.
L’agent appartenant à la DGFIP qui souhaite bénéficier de la préparation en présentiel mise en place par l’ENFIP doit donc s’inscrire également à l’ENFIP ; s’il souhaite bénéficier uniquement de la préparation à distance (devoirs), il n’a pas d’obligation de s’inscrire à l’ENFIP.

L’agent d’une autre direction ne peut bénéficier de cette préparation en présentiel réservée aux seuls agents de la DGFIP.

Oui, il est possible de souscrire à une préparation de l’IGPDE dans le cadre d’un CPF. L’agent doit alors  prendre contact avec son bureau des ressources humaines ou son service formation.

Non, les préparations sont payables en une seule fois.

Toutes nos préparations sont disponibles sur notre plateforme d’e-formation (pages au format HTML, imprimables).
Seule la préparation ENA est disponible également au format papier (tarification différente).
Le contenu du support papier est identique à celui du support en ligne.

La documentation est exactement la même pour les deux supports. La différence de prix est liée à l’impression et à l’expédition (plus de 5 000 pages).

Les contenus pédagogiques sont disponibles jusqu’à la fin de la préparation.
L’agent doit penser à sauvegarder les documents qu’il souhaite conserver.

Les annales et rapports de jury sont disponibles en général via la structure organisatrice du concours (bureau des concours, DGAFP, ENA etc.).

Pour respecter l’égalité de traitement entre tous les candidats inscrits, la préparation n’est ouverte qu’à la clôture des inscriptions, lorsque tous les candidats sont inscrits. Ils reçoivent alors tous en même temps les modalités de connexion à la plateforme.

Partager la page