Cycle analyste

Présentation de la préparation

Le profil des préparants

Tout agent du ministère de l’économie, des finances et de la souveraineté industrielle et numérique, de catégorie A remplissant les conditions requises pour présenter l’examen professionnel pour la qualification d’analyste développeur (décret n° 71-342 du 29 avril 1971)

Aucun pré-requis n’est nécessaire. Néanmoins, cette formation nécessite, pour que les agents puissent y participer, une décharge de service de la durée de la préparation.

Les modalités d’inscription varient selon les directions.

Fonctions et missions exercées

Cet examen permet d’accéder aux fonctions et missions suivantes :

  • L’analyste détermine et formule le processus de traitement par ordinateur.
  • Il collabore sur le plan technique à l’élaboration de l’organigramme général et à la rédaction du cahier des charges.
  • Il peut participer à la maintenance des applications.

Calendrier prévisionnel de la préparation

Inscription à la préparation :

  • De mi-avril à fin juin.
    Transmission des candidatures aux correspondants formation du demandeur avec validation de sa hiérarchie.

Déroulement de la préparation :

  • Cycle présentiel de septembre à début mars
    du lundi au vendredi, de 9h à 16h.

Calendrier prévisionnel de l’examen

Session 1 :

  • Épreuve écrite : mi-janvier de l’année N+1
  • Épreuve orale : autour du 6 mars de l’année N+1

Session 2 :

  • Épreuve écrite : mi-mai de l’année N+1
  • Épreuve orale : début juillet de l’année N+1

Épreuves de l’examen

Épreuve d’admissibilité (Durée : 6 heures)

Analyse d’un dossier correspondant à un recueil de besoins d’une maîtrise d’ouvrage (MOA). Apprécier la connaissance des techniques d’analyse (fonctionnelle et technique), l’aptitude à la synthèse et à la rédaction d’un dossier technique.

Épreuve d’admission (Durée : 30 minutes)

Le candidat tire au sort deux sujets (technique et général). Après avoir fait un choix, il dispose de 30 minutes pour préparer un exposé de 10 minutes. Les sujets proposés traitent de l’ensemble du programme et visent à apprécier le niveau de connaissance des candidats, la pertinence et la clarté de leurs propos.  

Une conversation avec le jury de 20 minutes s’en suit. Les questions portent sur les connaissances générales informatiques, sur le rôle de l'analyste et sur les éléments techniques (Bases de données, Langages, Architecture, Méthodes) afin de vérifier les connaissances des candidats dans tous ces domaines.

Résultats IGPDE

En 2022, 11 stagiaires du cycle admis sur un total de 15 candidats admis, soit un taux de réussite de 73%.

En 2021, 18 stagiaires du cycle admis sur un total de 22 candidats admis, soit un taux de réussite de 82%.

En 2020, 21 stagiaires du cycle admis sur un total de 28 candidats admis, soit un taux de réussite de 75%.

Le dispositif pédagogique

La préparation à distance

Cette préparation se fait uniquement en présentiel.

La préparation en présentiel

Une cinquantaine d’intervenants se relaient pour partager leurs connaissances avec les apprenants, selon leur domaine de compétence. Tous possèdent une qualification informatique, analyste-développeur, programmeur système d’exploitation ou chef de projet. Les 600 heures de la formation sont consacrées à l’enseignement des matières techniques (bases de données, architecture informatique, réseaux, etc.) ainsi qu’à des matières plus générales (conduite de projet, marchés publics informatiques, etc.).

L’essentiel de la formation porte sur la préparation aux épreuves écrite et orale et non sur le métier lui-même, la diversité des postes proposés une fois la qualification obtenue étant très importante.

Le cycle préparatoire prévoit une visite de site afin de présenter aux stagiaires l’étendue des métiers possibles.

Entrainements aux épreuves

L’IGPDE organise pour les préparants durant le cycle :

  • Module de méthodologie et entraînement à la résolution de cas pratiques sous forme de travaux pratiques ;
  • 4 examens blancs avec une 1 heure de correction individualisée
  • 4 jurys fictifs accompagnés d’un suivi personnalisé du candidat. Une fiche permet au candidat de suivre sa progression.

Informations

Cette préparation ne nécessite aucun prérequis mais une appétence certaine pour l’informatique est vivement conseillée.

 

Des écrits et oraux blancs sont organisés par l’IGPDE pour préparer la session 2 dans le cas d’une non-admission à la première session de l’examen.  

Consulter notre catalogue en ligne

Le lien permettant l'inscription à la préparation est accessible uniquement durant la campagne d'inscription sur le site présentant l'offre de l'IGPDE

Partager la page