Accueil du portailParticuliersTourisme : la taxe de séjour, quels tarifs ?

Tourisme : la taxe de séjour, quels tarifs ?

par Bercy Infos,

le 08/02/2019 –

Séjours à l’hôtel, en chambres d’hôtes, en meublés de tourisme, en village de vacances… vous êtes peut-être redevable de la taxe de séjour, en plus du prix de l’hébergement. Explications.

©Tom Davison / Stock.Adobe.com

La taxe de séjour, qu’est-ce que c’est ?

La taxe de séjour est une taxe susceptible d’être mise en place sur délibération des communes à vocation touristique.

Les recettes de cette taxe permettent aux collectivités locales de disposer de ressources complémentaires pour développer l'offre touristique sur leurs territoires.

Lire aussi : Taxe de séjour : quelles sont les obligations de l'hébergeur ?

La taxe de séjour, quels tarifs ?

Les tarifs de la taxe de séjour sont fixés par le conseil municipal de la commune ou l’organe délibérant de l’EPCI. Encadré par un barème national, ils sont établis, par personne et par nuit, en fonction du type d’hébergement (hôtel, meublé, camping, etc.) et selon que l’hébergement est classé ou non.

Les tarifs de la taxe de séjour sont compris entre 0,20 € et 4 € la nuit par personne.

Le département peut décider d'instituer une taxe additionnelle de 10 % à la taxe de séjour.

Le montant de la taxe de séjour doit être affiché chez l'hébergeur (logeurs, hôteliers, propriétaires).

Vous pouvez aussi consulter les tarifs de la taxe de séjour applicable à votre lieu de séjour en mairie ou en vous connectant à la base d'informations de la Direction générale des Finances Publiques.

Accédez aux tarifs de la taxe de séjour par commune ou par département

Lire aussi : La marque qualité tourisme TM

Qui peut être exonéré de la taxe de séjour ?

Les personnes suivantes peuvent être exonérées de taxe de séjour :

  • les personnes mineures (âgées de moins de 18 ans)
  • les bénéficiaires d'un hébergement d'urgence ou d'un relogement temporaire
  • les personnes occupant des locaux dont le loyer est inférieur à un montant déterminé par le Conseil municipal
  • les travailleurs saisonniers employés dans la commune
  • les propriétaires de résidences secondaires redevables de la taxe d'habitation

Lire aussi : Séjour à l'hôtel : comprendre vos droits en 5 questions

La taxe de séjour, comment s’en acquitter ?

La taxe de séjour est réglée par le vacancier en plus du prix de l’hébergement au logeur, à l’hôtelier ou propriétaire qui la reverse ensuite à la commune. La facture, remise au client, doit faire figurer clairement le montant de la taxe s'additionnant au prix de l'hébergement.

Si la commune au sein de laquelle vous passez vos vacances a opté pour une taxe de séjour forfaitaire, la taxe est alors réglée directement par le responsable de l’hébergement à la commune. Son coût peut être ou non répercuté sur le prix de la chambre. Dans ce cas, la facture client doit comprendre la mention « taxe de séjour forfaitairement comprise ».

Lire aussi : Voyages et locations de vacances : connaissez vos droits avec la DGCCRF

Ce que dit la loi

Partagez cet article !

Thématiques :

Consommation

Des infos 100% utiles et 100% fiables sur la fiscalité, les aides, la consommation, vos obligations, le numérique… pour vous aider au quotidien. En savoir plus sur Bercy infos.

Pour être averti chaque semaine des dernières infos, abonnez-vous aux lettres d’information Bercy infos.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • © Phovoir.fr

    12/04/2019

    Chocolat, chocolat au lait, gianduja, chocolat noir... Qu'est-ce qu'il y a derrière ces qualificatifs ? La loi définit de façon précise toutes ces appellations. Comment s'y retrouver ?

  • ©Fotolia.com

    09/04/2019

    Vous avez du mal à comprendre les spécificités de vos abonnements au gaz et/ou à l’électricité ? Vous aimeriez pouvoir mieux comparer les offres des différents fournisseurs ?  Vous ne savez pas qui solliciter en cas de litige ? On vous dit tout !

  • ©Monkey Business / Stock.Adobe.com

    26/03/2019

    Vous avec l’habitude d’utiliser le covoiturage pour vos déplacements ou bien vous vous apprêtez à tester pour la première fois ce moyen de transport simple, économique et convivial. Mais savez-vous ce qu’est exactement le covoiturage ? Comment fonctionnent les plateformes en ligne de covoiturage ? Les conducteurs ont-ils besoin d’une assurance spécifique ? Nos réponses aux questions que vous vous posez !

  • ©stock.adobe.com

    25/02/2019

    Le cash back est un service qui arrive progressivement en France et qui permet de retirer de l'argent en espèces chez un commerçant après avoir réalisé un achat par carte bancaire. Mais concrètement, qu'est-ce que le cash back ? Quel bénéfice pour vous ? Toutes les réponses.

  • ©Creative Commons CC0

    22/02/2019

    Les vins font l'objet d'une réglementation très stricte permettant d'assurer la traçabilité des produits. Les étiquettes sont une source d'informations précieuse pour le consommateur. Décryptage.

  • 22/02/2019

    En grande surface, dans les commerces spécialisés en produits bios, en vente directe du producteur au consommateur, les logos « bio » sont de plus en plus présents. Explications sur la signification de ces logos.

Fermer

Vous souhaitez recevoir gratuitement toutes nos informations utiles et pratiques ?

Abonnez-vous aux lettres d'information Bercy infos !

Je m'abonne
Partagez cet article !