Accueil du portailParticuliers › Propriétaire, comment réviser un loyer d’habitation ?

Propriétaire, comment réviser un loyer d’habitation ?

27/11/2017

Si vous êtes propriétaire d’un logement, vous pouvez, sous certaines conditions, augmenter le loyer. Le loyer peut être révisé annuellement en fonction de l'indice de référence des loyers (IRL), ou ponctuellement si vous estimez qu'il est sous-évalué ou si vous effectuez des travaux d'amélioration. Explications.

©Fotolia.com

Révision annuelle d'un loyer d'habitation

Si cela a été prévu par le contrat de bail, le loyer du logement peut être revalorisé chaque année à la date anniversaire du contrat ou à une date prévue dans le bail.

La révision du loyer s’effectue en fonction de l’indice de référence des loyers (IRL). Le montant maximal du nouveau loyer est calculé ainsi :

Loyer initial x (dernier IRL publié  / IRL connu au moment de la signature du bail)

C’est l’Insee qui détermine les valeurs de l’IRL.

Réviser votre loyer : exemple

Le loyer que vous avez fixé pour un bail signé le 1er novembre 2016 est de 500 euros. Le contrat stipule qu’il est possible de réviser le loyer à chaque date anniversaire.

Le contrat mentionne  l'IRL  du deuxième trimestre 2016, soit 125,25.

A la date anniversaire, le 1er août 2017, l'IRL à prendre en compte est celui du deuxième trimestre 2017, soit 126,19.

Le loyer maximum qu’il vous sera possible de demander le 1er août 2017 est donc de :

500 x 126,19/125,25 = 503,75 €.

Lire aussi : Propriétaires : comment vous assurer de l'authenticité des justificatifs de revenus ? | Taxe d'habitation : comment est-elle calculée et quelles sont les réductions possibles ?

 

Révision d'un loyer en raison d'une sous-évaluation

Si vous estimez que le logement que vous louez est à un prix trop bas par rapport aux loyers environnants, il est possible de demander une réévaluation du loyer  à votre locataire au moment du renouvellement du bail. Cette demande doit être justifiée :

  • vous devez appuyer votre dossier en prenant comme référence au moins 6 logements dans les agglomérations de plus d’1 million d’habitants, ou 3 logements dans les autres zones géographiques, dont les loyers sont plus élevés que le loyer de votre logement ;
  • ces logements doivent être dans le même groupe d’immeubles ou dans un autre groupe d’immeubles similaires ;
  • le ou les locataires doivent avoir occupé le logement depuis plus de 3 ans pour au moins 2 tiers des logements ;
  • chacun de ces logements  doit être décrit avec les informations mentionnées à l’article 1 du décret n° 90-780 du 31 août 1990.

Liste des informations à fournir sur les logements

  • le nom de la rue et la dizaine de numéros où se situe l'immeuble ;
  • le type d'habitat, individuel ou collectif, et l'époque de construction de l'immeuble ;
  • l'étage du logement et la présence éventuelle d'un ascenseur ;
  • la surface habitable du logement et le nombre de ses pièces principales ;
  • l'existence éventuelle d'annexes prises en compte pour le loyer ;
  • l'état d'équipement du logement (notamment, w.-c. intérieur, salle d'eau, chauffage central) ;
  • l'indication selon laquelle le locataire est dans les lieux depuis plus ou moins de trois ans ;
  • le montant du loyer mensuel hors charges effectivement exigé ;
  • l'année de constatation des éléments constitutifs de la référence.

Votre demande doit être envoyée au locataire au moins 6 mois avant la fin du contrat de bail. Le locataire peut refuser la hausse du loyer. Dans ce cas, vous pouvez faire saisir la commission départementale de conciliation.

Lire aussi : Tout savoir sur le crédit d’impôt transition énergétique (CITE) | Rénovation énergétique : les aides auxquelles vous pouvez prétendre

 

Révision du loyer en cas de travaux d'amélioration

Dans le cas où vous effectuez des travaux d'amélioration dans le logement que vous louez, il est possible de vous mettre d'accord avec votre locataire pour augmenter le prix du loyer, et cela, même en cours de contrat de bail.

Lire aussi : Tout savoir sur les taxes sur les logements vacants (TLV et THLV) | Taxe foncière sur le bâti : mode de calcul et réductions

Partagez cet article !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • 13/12/2017

    Quels sont les droits des consommateurs lorsqu'ils achètent en ligne ? Quelles sont les précautions à prendre ?  Les conseils d'Alexandre Chevallier, directeur adjoint à la direction de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF).

  • 08/12/2017

    Le Noël de la French Tech propose une nouvelle fois cette année des idées de cadeaux conçus et produits en France par des start-up innovantes.

  • © Fotolia

    06/12/2017

    Certaines administrations comme les services de la Douane et les services des Domaines organisent régulièrement des enchères publiques de biens mobiliers ou immobiliers provenant de saisies, dépôts ou abandons. Ces ventes ont lieu dans toute la France et sont ouvertes à tous.

  • © MEF

    15/11/2017

    Comment se prémunir contre les faux avis de consommateurs sur internet ? La direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGGGRF) mène des enquêtes et alerte les consommateurs sur certaines pratiques trompeuses. Interview de Loïc Tanguy, directeur de cabinet à la DGCCRF.

  • ©Phovoir.fr, ©Fotolia.com

    07/11/2017

    Nutri-Score fournit au consommateur, sur la face visible des emballages alimentaires, une information facilement compréhensible sur la qualité nutritionnelle globale des produits, au moment où il fait ses courses. Il peut ainsi comparer les produits et orienter ses choix vers des aliments de meilleure qualité nutritionnelle.

  • 28/09/2017

    Pour la plus grande partie du territoire, les soldes d’hiver commenceront le mercredi 10 janvier 2018. Mais différentes zones bénéficient de dérogations. Pendant six semaines, les commerçants pourront écouler leur marchandise en stock, à des prix réduits.  Retrouvez les dates précises des soldes, selon votre lieu d'habitation.

Le ministère sur Twitter

Vous êtes un particulier

Fermer

Besoin d’informations fiables et pratiques qui vous concernent ?

Abonnez-vous à la lettre d’information, c’est gratuit.

Partagez cet article !