Accueil du portailParticuliersPrélèvement à la source : les réductions fiscales pour les dons aux associations sont maintenues

Prélèvement à la source : les réductions fiscales pour les dons aux associations sont maintenues

06/12/2017

Avec le prélèvement à la source, les réductions d'impôt pour les dons versés en 2018 seront maintenues. Comment cela va-t-il fonctionner ?

Prélèvement à la source : les réductions d'impôt liées aux dons sont maintenues

Le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu implique uniquement un changement dans le mode de collecte de l’impôt. Ainsi, tous les crédits et réductions d’impôt sont maintenus, y compris les réductions d'impôt liées aux dons aux associations et fondations.

Comme c’est déjà le cas aujourd'hui, les dons effectués en année n permettront d’obtenir une réduction d’impôt l’année n+1.

Lire aussi : Le prélèvement à la source en 9 questions

 

Réduction d'impôt pour don : comment ça marche pour 2018 ?

Le bénéfice de la réduction d'impôt pour les dons effectués en 2018 sera maintenu.

Lorsque vous déclarerez au printemps 2019 vos revenus 2018, vous indiquerez, comme chaque année, le montant de vos dons. Pour 2018, la totalité de votre impôt sur le revenu 2018 sera annulée, sauf dans certains cas, comme  par exemple, si vous avez perçu des revenus exceptionnels en 2018. Dans le cas où votre impôt sera intégralement annulé, vous conserverez le bénéfice de votre réduction d’impôt relative au don et celle-ci vous sera restituée à l'été 2019.

Si vous avez perçu des revenus exceptionnels en 2018 pour lesquels un reliquat d'impôt restera dû la réduction d’impôt relative au don viendra en déduction de ce montant d'impôt dû.

Lire aussi : Dons aux associations : quelles réductions d’impôt ?

Site de la direction générale des Finances publiques (DGFiP)

impots.gouv.fr

Partagez cet article !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • © Fotolia

    16/04/2018

    L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) est un prêt à taux d’intérêt nul permettant de financer des travaux d’économie d’énergie de son logement jusqu’au 31 décembre 2018. Qui peut en bénéficier ? Sous quelles conditions ?

  • 12/04/2018

    Employer un salarié à domicile, faire garder et scolariser ses enfants, investir dans l’immobilier locatif… il existe plusieurs dispositifs d'allègements fiscaux pour certaines dépenses engagées pour vous ou l'un des membres de votre foyer fiscal. Tour d’horizon des principaux crédits et réductions d’impôt dont vous pouvez (peut-être) bénéficier.

  • 06/04/2018

    Éduquer, garantir la défense du pays, rendre la justice, soutenir les entreprises, développer les territoires, venir en aide aux plus démunis…l’État a pour mission de rendre aux citoyens de nombreux services, qu’il finance à partir des ressources dont il dispose.

  • ©fotolia

    20/03/2018

    Afin de favoriser l'acquisition de véhicules peu polluants, une aide dite « bonus écologique » accompagne l'acquisition de véhicules propres. Comment cela fonctionne ?

  • © Phovoir.fr

    05/03/2018

    Le secteur des services à la personne en France est un secteur de plus en plus développé. En 2014, on décomptait 1,4 million de professionnels spécialisés dans une activité de services à la personne. Comment procéder à une embauche lorsqu’on est un particulier ? Quelles obligations et avantages pour le particulier-employeur en matière de fiscalité ?

  • 09/02/2018

    Besoin d'améliorer l'isolation de votre logement ? De diminuer votre facture de chauffage ? D'une chaudière plus performante ? Vous pouvez prétendre à des aides pour financer les travaux de rénovation énergétique de votre logement ! Découvrez les aides qui correspondent à vos besoins d’éco-rénovation.

Le ministère sur Twitter

Vous êtes un particulier

Fermer

Besoin d’informations fiables et pratiques qui vous concernent ?

Abonnez-vous à la lettre d’information, c’est gratuit.

Partagez cet article !