Les statistiques des empires - Compter, classer, connaître et dominer

L’IGPDE, en liaison avec le Comité pour l’histoire économique et financière de la France, soutient l’organisation d’un cycle d’études sur les statistiques dans les empires coloniaux.
Le séminaire de recherche, organisé depuis 2021, se poursuit en 2023-2024 (voir programmes ci-dessous).
Une demi-journée d'étude a eu lieu le 6 février 2024 au Musée de l'Histoire de l'immigration. Un colloque de clôture de ce programme se tiendra à Bercy les 19 et 20 décembre 2024 (voir l'appel à communication).

Ellebé (Bernard Lefebvre dit), Kinkala. Marché au caoutchouc. Le chef de subdivision reçoit et paye la récolte individuelle des indigènes, 1er février 1944 (FR ANOM 30Fi72/37) © Archives nationales d’outre-mer

Les interprétations économétriques des effets de la domination coloniale moderne fondées sur les statistiques coloniales et les recherches qui interrogent les interactions entre les empires coloniaux, les populations colonisées et les institutions internationales, suscitent un intérêt renouvelé pour la production statistique impériale. Celle-ci reste pourtant mal connue.

Le séminaire (4 séances à distance et une demi-journée d’études format hybride) entend approfondir la réflexion et les connaissances sur les liens entre les statistiques produites en situation coloniale et à l’échelle impériale et la domination à partir de recherches en cours. Quelles sont les pratiques statistiques des empires coloniaux du XIXe et du XXe siècle ? Comment ceux-ci forment-ils leurs statisticiens ? Qui participe à la collecte des données et quels sont les objets de prédilection de celle-ci ? De quelle(s) manière(s) cette production statistique construit-elle du lien ou, à l’inverse, marginalise-t-elle et exclut-elle certains groupes ? Quel(s) rôle(s) joue-elle dans les territoires colonisés ? Quelle est la contribution de ces pratiques impériales à la généralisation des statistiques à l’échelle du monde depuis deux siècles ? Comment s’approprier a posteriori ces données, souvent brandies par ceux et celles qui souhaitent faire des bilans définitifs de la colonisation et des empires coloniaux de l’époque contemporaine.

Le séminaire associera la présentation de recherches classiques et inédites analysant le rôle joué par les statistiques coloniales à différents moments (conquête des territoires, mobilisation des populations et des ressources au moment des guerres, des crises, politiques de coopération) et interrogeant de façon critique leur capacité à influencer, sinon à guider les décisions. Les interventions reviendront sur les évolutions récentes des recherches sur les empires coloniaux (présentation de la nouvelle histoire impériale, des approches quantitatives récemment réinvesties par certains économistes, mise en commun des bibliographies de travail sur les différents empires, etc.) tout en proposant une réflexion plus spécifique de formation à l’histoire des statistiques.

Télécharger l'affiche du séminaire 2023-2024 (PDF)

Télécharger la bibliographie sélective (PDF)

Accéder au carnet de recherche

 

Programme du séminaire 2024

Demi-journée d’études à destination des étudiant·es du MEEF (programme du Capes, histoire contemporaine, session 2024)

Chiffrer l’Empire colonial français en Afrique

Les statistiques coloniales et leurs usages, 1885-1962

13 h - Accueil des étudiant·es et introduction Béatrice Touchelay

13 h 30 - Laurent Heyberger, Pr. Université de Belfort Montbéliard
Estimer les niveaux de vie des populations algériennes : dits et non-dits des sources anthropométriques militaires (1900-1962)

14 h 15 - Emmanuelle Sibeud
Faire parler les chiffres ? Statistiques coloniales et instances internationales

15 h- Annick Lacroix
Compter la main-d’œuvre, mesurer les conditions de travail dans l’Afrique sous domination française

16 h- Visite de la nouvelle exposition permanente avec Marianne Amar

Compter les indigènes, compter les Algériens : les statistiques du travail au service de l’industrie pétrolière française en Algérie (1951-1971)
Radouan Andrea Mounecif, SIRICE – Perles d’Histoiree

Système de valeur dans la statistique malgache à la fin du XIXe siècle
Alex Claudio Randriamahefa, Université d’Antananarivo, Madagascar

Discutant : Samuel Sanchez – Université Paris 1 

Inscription au séminaire

Le séminaire se tient en visioconférence.

Sur inscription préalable via ce lien :
https://univ-paris8.zoom.us/meeting/register/tJ0rdOmhqjIsHdFCC_795h54sWedgbg15uPp
Après votre inscription, vous recevrez un e-mail de confirmation contenant les instructions pour rejoindre la réunion.

Le jeudi, de 10h à 12H.

La demi-journée du mardi 6 février 2024 sera en format hybride : en visioconférence et au Musée national de l’immigration (Paris, Porte dorée).

Vous trouverez des informations complémentaires sur le carnet de recherches : https://chiffrempire.hypotheses.org/

Programme du séminaire 2023

Présentation des archives du Crédit Agricole
Pascal Pénot, Responsable des archives historiques Crédit Agricole

Support de la présentation

Présentation des archives BNP – Parisbas  
Marie Eve Rakuzin, historienne, service des archives BNP-Paribas

Vidéo de la séance

Les statistiques impériales en Guadeloupe : d'outil à legs de la colonisation ? 1930-1970  
Marie-Christine Touchelay, IDHES

Co-production et usages des chiffres sur le travail dans le contexte colonial allemand   
Lea Renard, Freie Universität Berlin

Chiffrer l’agriculture sénégalaise au lendemain des indépendances : méthodes et enjeux   
Abdou Karim Tandjigora, Université Cheikh Anta Diop, Dakar

De la collecte des données à leur mise en tableau : compter la main d’œuvre et mesurer le travail dans l’Algérie colonisée (première moitié du XXe siècle)  
Annick Lacroix, Université Paris Nanterre

Quantifier l’Algérie colonisée : une présentation des fonds de la bibliothèque Alain Desrosières de l’Insee     
Camille Beaurepaire et Thierry Chartier, INSEE

Vidéo de la séance

Comment les travailleurs s’emparent-ils des statistiques coloniales au Sénégal (début XXe) ?   
Babacar Fall, Institut d’Études Avancées de Saint-Louis (Sénégal)

Vidéo de la séance

Workshop de l’ANR COCOLE - 2023

Retrouvez le programme du workshop L’emprise du chiffre. Acteurs, usages et fonctions de la quantification en situation impériale, qui aura lieu le 19 juin 2023, aux Archives nationales d’outre-mer, à Aix-en-Provence.

Colloque international de 2022

Retrouvez le programme du colloque international La mesure du travail à l’échelle des empires, qui s'est tenu les 21 et 22 juillet 2022, sur le Campus Condorcet- Aubervilliers.

Programme du séminaire 2022

Présentation des fonds statistiques des Archives diplomatiques (Nantes)
Éric Lechevallier, Chef du pôle publics, Centre des Archives diplomatiques de Nantes

Vidéo de la séance (code : %*h8kWJf)

Séance du séminaire IFRA-Nigeria
« Les statistiques coloniales et post-coloniales (XIXe-XXIe siècle) »
Béatrice Touchelay, Université de Lille

Vidéo de la séance

« Les rapports statistiques des Douanes et Régies : rendre compte de « la question de l’opium » en Indochine »
Thomas Claré, Institut de recherches asiatiques (IrAsia, UMR 7306, CNRS-AMU), Aix-Marseille Université

Vidéo de la séance (code : G$e1gy%Q)

 

« Migrations forcées et mécanique des bas-salaires : l'importance du dénombrement des travailleurs pour les plantations de sisal du Sénégal colonial »
Romain Tiquet, CNRS IMAF Aix en Provence

Vidéo de la séance (code : u6crC#N3)

8 avril

« Administrations locales et ciblage des pauvres au Maroc depuis la colonisation : surveiller ou enquêter ? »

Boris Samuel, IRD, Centre d'études en sciences sociales sur les mondes africains, américains et asiatiques, Université de Paris

Vidéo de la séance (code : Fr^L8q^3)

« Dénombrer la migration, usages institutionnels et historiques. L'exemple du BUMIDOM »

Sylvain Pattieu, Université Paris 8 et IDHES

Vidéo de la séance (code : ET1L^#3#)

Introduction
Emmanuelle Sibeud, Université Paris 8 et Béatrice Touchelay, Université de Lille

« Présentation de la Bibliothèque Alain Desrosières »
Irin Hassold-Merer, INSEE Bibliothèque Alain Desrosières

« Une base de données originale pour documenter les conflits interpersonnels au Sénégal au début du 20e siècle »
Karine Marazyan, Université de Rouen, LASTA

Vidéo de la séance

«Les États et les chiffres au Maroc et en Tunisie : recensement, travail et niveau de vie (1912-1956)»
Antoine Perrier, CNRS - IREMAM

Vidéo de la séance

Retour sur la journée d'étude du 18 décembre 2020

Les statistiques des empires : Compter, classer, connaître et dominer  

Lire les résumés des communications

Regarder les vidéos des communications ainsi que celle de la remise du prix Alain Desrosières

Télécharger l'affiche de la journée

Séminaire organisé par Emmanuelle Sibeud, professeure d’histoire contemporaine, Université Paris 8-IDHE.S, Béatrice Touchelay, professeure d’histoire contemporaine, Université de Lille, IRHiS, membre du Comité pour l'histoire économique et financière de la France et Annick Lacroix, maîtresse de conférence en histoire contemporaine, Université Paris Nanterre et IDHES.

Avec le soutien de l’Académie royale des Sciences d’Outre-Mer de Belgique, la Société française de statistiques (bureau histoire), les Archives nationales d’outre-mer, l’IDHE.S (Institutions et dynamiques historiques de l’économie et de la société – UMR CNRS 8533), l’IGPDE (Institut de la gestion publique et du développement économique) et l’IRHiS (Institut de Recherches historiques du Septentrion - UMR CNRS 8529).