Accueil du portailIGPDE-CHEDEAccueil › IGPDE - Cycle des hautes études

Institut de la gestion publique et du développement économique
Opérateur de formation permanente du ministère de l'Économie et des Finances et du ministère de l'Action et des Comptes publics

Espace du cycle des hautes études pour le développement économique (CHEDE)

Bienvenue sur l'espace du cycle des hautes études pour le développement économique (CHEDE)


Créé en 2003, le CHEDE s’adresse aux décideurs intéressés par les grands enjeux économiques.
La formation prend la forme de séminaires organisés autour de conférences, de tables rondes, de débats, de visites de terrain et de travaux en sous-groupe qui constituent un véritable forum d’échange et un réseau d’acteurs du monde économique.

Cycle des hautes études pour le développement économique (CHEDE)

CHEDE 2015


Un forum d'échanges
permettant des synergies « public-privé »

Depuis 2003, le Cycle des hautes études pour le développement économique (CHEDE) s'adresse aux décideurs intéressés par les grands enjeux économiques. Ses thèmes d'étude portent sur les champs de compétence du ministère de l'Économie et des Finances.

Témoignages des anciens auditeurs

François Beaudonnet, correspondant France 2, Bruxelles
François Beaudonnet,
correspondant France 2, Bruxelles
(vidéo : 01:58)

Marie-Christine dalloz, députée du Jura
Marie-Christine Dalloz,
députée du Jura
(vidéo : 03:15)
Jean-Claude Delgenes, fondateur et directeur général de Technologia
Jean-Claude Delgenes,
fondateur et directeur général de Technologia
(vidéo : 02:107)
Jean-Christophe Duton, conseiller juridique au sein du commissariat général à l'investissement
Jean-Christophe Duton,
conseiller juridique,
commissariat général à l'investissement
(vidéo : 03:10)
Anne-Marie Escoffier, sénatrice de l'Aveyron
Anne-Marie Escoffier,
sénatrice de l'Aveyron
(vidéo : 03:03)

Françoise Geng, présidente de la section du travail et de l'emploi du CESE (groupe CGT)
Françoise Geng,
présidente de la section du
travail et de l'emploi du CESE
(groupe CGT)
(vidéo : 03:22)