Accueil du portailEntreprisesEmploi des travailleurs handicapés : pensez aux indépendants !

Emploi des travailleurs handicapés : pensez aux indépendants !

Vous souhaitez employer des travailleurs handicapés dans votre entreprise ? Avez-vous pensé au statut de travailleur indépendant handicapé (TIH) ? On vous explique tout sur cette forme d'emploi !

© Phovoir.fr

L'obligation d'emploi des travailleurs handicapés

Toute entreprise de plus de 20 salariés est tenue d'employer à plein temps ou temps partiel des travailleurs handicapés dans une proportion d'au moins 6% de l'effectif total de l'entreprise. En cas de non-respect de cette règle, l'entreprise sera dans l'obligation de verser une contribution à l'AGEFIPH, association chargée de l'insertion professionnelle des personnes handicapées.

À noter

Les entreprises qui viennent de se créer ont un délai de 3 ans pour être en règle avec l'obligation d'emploi de travailleurs handicapés.

Lire aussi : Emploi des travailleurs handicapés : quelles sont vos obligations ?

La sous-traitance et le recours à des travailleurs indépendants handicapés (TIH)

Le recours à l'emploi indirect - les contrats de sous-traitance auprès des secteurs adaptés ou protégés et, depuis 2016, les travailleurs indépendants handicapés (TIH) - participe à l'obligation d'emploi des travailleurs handicapés (OETH).

Néanmoins, dans le cadre de l'OETH, le recours à l'emploi indirect ne peut pas être retenu pour plus de la moitié des 6% d'emplois obligatoires.

La déclaration obligatoire et l'emploi de TIH

Si vous employez des travailleurs indépendants handicapés, vous devrez déclarer le nombre de personnes employées par votre entreprise au titre de ce statut via la déclaration d'obligation d'emploi des travailleurs handicapés (DOETH).

De son côté, le travailleur indépendant handicapé doit communiquer à ses clients une attestation récapitulant ses factures ainsi qu'une copie de son titre de bénéficiaire.

Calcul des unités bénéficiaires selon le régime de TIH

Vous devez tenir compte lors de votre DOETH du régime des TIH que vous employez. Ainsi, le nombre d'unités bénéficiaires sera différent selon qu'il s'agisse de personnes qui exercent leur activité en régime réel ou en régime micro-entreprise.

Lire aussi : Déclaration obligatoire d'emploi des travailleurs handicapés (DOETH) : comment ça marche ?

Partagez cet article !

Des infos 100% utiles et 100% fiables sur la fiscalité, les aides, la consommation, vos obligations, le numérique… pour vous aider au quotidien. En savoir plus sur Bercy infos.

Pour être averti chaque semaine des dernières infos, abonnez-vous aux lettres d’information Bercy infos.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • © Fotolia.com

    12/07/2019

    Allégements ou exonérations de cotisations, aides forfaitaires de la région ou de Pôle emploi... Il existe de nombreuses aides et mesures à l'embauche pour vous permettre d'alléger le coût de votre recrutement. Panorama des principaux dispositifs auxquels vous pouvez (peut-être) prétendre.

  • © Phovoir.fr

    24/06/2019

    Risques de déshydratation, d’épuisement, de coup de chaleur… Travailler en période de canicule peut présenter des risques pour la santé. Comment agir en tant qu'employeur ? Quelles précautions prendre ?

  • ©fotolia

    21/06/2019

    L’ouverture d’un compte bancaire professionnel peut être obligatoire ou facultative selon le statut de l'entreprise. Explications.

  • ©Creative Commons

    17/06/2019

    Vous souhaitez transformer un local d'habitation en local professionnel ? Sachez que cela est possible ! Des formalités administratives sont cependant nécessaires, au regard notamment du changement d’usage ou de destination. On vous explique la différence entre les deux, ainsi que les formalités à remplir pour utiliser votre habitation pour votre activité professionnelle !

  • 12/06/2019

    La loi permet à un salarié, père d'un enfant ou conjoint d'une jeune mère, de bénéficier d’un congé de paternité. Quels sont les salariés qui peuvent en bénéficier ? Comment le salarié doit-il formuler sa demande ? Quelle est la durée du congé ? Qu’advient-il du contrat de travail qui vous lie ?

  • Creative Commons

    06/06/2019

    Vous créez votre entreprise ? Votre activité évolue ? Vous allez devoir choisir ou changer votre régime d’imposition. Le régime d'imposition de l'entreprise dépend du niveau de son chiffre d'affaires et de la nature de son activité. Explications.

Fermer

Vous souhaitez recevoir gratuitement toutes nos informations utiles et pratiques ?

Abonnez-vous aux lettres d'information Bercy infos !

Je m'abonne
Partagez cet article !