Accueil du portailEntreprisesSirene, le répertoire gratuit des entreprises

Sirene, le répertoire gratuit des entreprises

18/04/2018

Les professionnels et les particuliers ont accès, gratuitement, à de nombreuses informations sur toutes les entreprises immatriculées en France.

La plus grande base de données sur l'état civil des entreprises françaises est accessible à tous, sans frais. Sirene (pour « système informatique pour le répertoire des entreprises et des établissements ») est devenu gratuit le 1er janvier 2017 pour toute personne publique ou privée. Auparavant, l'accès était payant.

Sirene, ce sont des informations sur toutes les entreprises actualisées en permanence

Géré par l'Insee, Sirene enregistre toutes les entreprises et leurs établissements, quelle que soit leur forme juridique et quel que soit leur secteur d'activité, en métropole, dans les départements d'Outre-mer et à Saint-Pierre-et-Miquelon.

Les entreprises étrangères qui ont une représentation ou une activité en France y sont également répertoriées.

De nombreuses informations sont ainsi récoltées et actualisées en permanence :

  • numéros Siren (identifiant de la personne physique ou morale),
  • numéro Siret (identifiant de chaque établissement),
  • adresse,
  • effectif,
  • date de création,
  • code d'activité...

Avec 10 millions d'entités légales répertoriées, Sirene constitue la base la plus riche sur les entreprises de l'hexagone.

>> Consulter Sirene.fr

Lire aussi : La déclaration sociale nominative (DSN), comment cela fonctionne ?

 

Sirene, c'est aussi la possibilité de comparer plusieurs entreprises entre elles

Le site Sirene.fr donne également la possibilité de constituer des listes d'entreprises en fonction de 5 critères. Il est possible de choisir un ou plusieurs critères. Vous pouvez également faire plusieurs choix au sein d'un même critère.

Les critères pour comparer les entreprises :

  • la localisation (commune, département ou région) ;
  • l'activité (avec 3 niveaux de précision possibles : groupe, division ou section) ;
  • la nature juridique de l'entreprise ou la nature de l'activité de l'entrepreneur individuel ;
  • le nombre de salariés ;
  • la date de création.

Ce service est également gratuit. Vous devez néanmoins vous inscrire pour recevoir par mail votre fichier.

>> Constituer une liste d'entreprises sur Sirene.fr

Lire aussi : Activité de votre entreprise : code APE, code NAF, qu'est-ce que c'est ?

 

Sirene, c'est aussi de l'open data

En plus de la consultation gratuite de Sirene, l'Insee propose désormais de télécharger la base Sirene, les mises à jour quotidiennes et la documentation associée en open data (« données ouvertes »), pour faciliter la réutilisation des données.

>> Télécharger l'intégralité de la base Sirene

Ouverture des données publiques

Cette mise à disposition gratuite de Sirene intervient dans la stratégie d'ouverture des données publiques du Gouvernement. De nombreux bénéfices sont envisagés, notamment au niveau des services de recherche d'emploi ou pour le développement commercial des entreprises. Cette mesure renforce également les principales dispositions de la loi pour une République numérique : publication élargie des données des organismes publics, droit de réutilisation des données ou encore diffusion des principaux répertoires publics.

Lire aussi : Open data : les données du registre du commerce et des sociétés (RCS) désormais en libre accès | [Vidéo] L'open data, « une mine d'or encore inexploitée pour les entrepreneurs »

 

Publié initialement le 26/01/2016

Partagez cet article !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • @fotolia

    18/07/2018

    Le code APE (code d'activité principale) ou code NAF (nomenclature d’activité française), c'est la même chose ! Chaque activité professionnelle est régie par un code délivré par l’Insee nommé code APE. Ce code est issu de la nomenclature d'activité française.

  • 06/07/2018

    À partir du 1er octobre 2018, la dématérialisation de la commande publique concernera toutes les procédures d'achat à partir de 25 000 € hors taxe. Pour accompagner les entreprises et les associations vers cette échéance, le ministère publie le « Guide très pratique 2018 de la dématérialisation des marchés publics ».

  • ©kritchanut / Stock.Adobe.com

    05/07/2018

    Depuis le 25 mai 2018, les professionnels collectant des données sur leurs clients ou leurs abonnés sont tenus de se conformer au Règlement général de la protection des données (RGPD). Ce règlement européen a pour objectif d’encadrer de traitement des données. Pour les aider, des entreprises peuvent les accompagner. Mais attention aux offres frauduleuses !

  • ©fotolia

    25/06/2018

    L’ouverture d’un compte bancaire professionnel peut être obligatoire ou facultative selon le type d’entreprise. Revue de détail.

  • 20/06/2018

    Vous êtes une entreprise, un particulier ou une collectivité territoriale et vous êtes victime d’un acte de cybermalveillance ? Que faire ? Qui appeler ? Cybermalveillance.gouv.fr vous aide à parer et à vous prémunir du risque cyber.

  • Sabrina Murphy, intrapreneure

    15/06/2018

    L'intrapreneuriat, c'est une manière de développer un projet innovant sans quitter son organisation. Comment ça marche ? Que faut-il savoir pour se lancer ? Sabrina Murphy, experte en intrapreneuriat, témoigne de son expérience en la matière.

Le ministère sur Twitter

Vous êtes une entreprise

Fermer

Besoin d’informations fiables et pratiques qui vous concernent ?

Abonnez-vous à la lettre d’information, c’est gratuit.

Partagez cet article !