Accueil du portailEntreprisesDéclaration obligatoire d'emploi des travailleurs handicapés (DOETH) : comment ça marche ?

Déclaration obligatoire d'emploi des travailleurs handicapés (DOETH) : comment ça marche ?

Si vous avez plus de 20 salariés, vous êtes concerné par l'obligation d'emploi des travailleurs handicapés (OETH). Vous devez alors réaliser la déclaration obligatoire d'emploi des travailleurs handicapés (DOETH). En quoi consiste cette déclaration ? Quand et comment devez-vous la transmettre ?

© Phovoir.fr

La déclaration des travailleurs handicapés (DOETH) qu'est-ce que c'est ?

La déclaration obligatoire d'emploi des travailleurs handicapés (DOETH) synthétise l'ensemble des actions menées par les employeurs en faveur de l'emploi des personnes handicapées.

En savoir plus sur l'obligation d'emploi de travailleurs handicapés

Sur cette base, est calculée l'éventuelle contribution financière de de l'AGEFIPH, si l'obligation d'emploi n'est pas remplie.

Les informations devant figurer dans la DOETH sont :

  • l'effectif d'assujettissement de l'établissement
  • le nombre de bénéficiaires de l'obligation d'emploi (recrutement de personnes handicapées)
  • si l'établissement a conclu un ou des contrats avec une structure adaptée (sous-traitance avec le secteur protégé ou adapté)
  • si un accord spécifique à l'emploi de travailleurs handicapés a été conclu

Lire aussi : Employeurs, quelles aides en matière d'embauche ?

Quand effectuer votre déclaration des travailleurs handicapés (DOETH) ?

La déclaration annuelle obligatoire d'emploi des travailleurs handicapés (DOETH) est annuelle. Vous devez la remplir chaque année avant le 1er mars.

Les entreprises qui ne respecteraient pas la date limite pour le retour de leur DOETH s’exposent à des pénalités pouvant atteindre 1 500 fois le Smic horaire, majoré de 25 % par salarié manquant.

Par quel moyen transmettre votre déclaration des travailleurs handicapés (DOETH) ?

Déclarer en ligne :

La télédéclaration est ouverte jusqu'au 1er mars 2020.

Déclarer par correspondance :

La date limite d'envoi est le 1er mars 2020. L'adresse est la suivante :
Agefiph DOETH et contribution - TSA 40010 - 92226 BAGNEUX CEDEX

Lire aussi : Embauche d'un apprenti handicapé, vous avez droit à des aides !

Publié initialement le 02/07/2018

Partagez cet article !

Des infos 100% utiles et 100% fiables sur la fiscalité, les aides, la consommation, vos obligations, le numérique… pour vous aider au quotidien. En savoir plus sur Bercy infos.

Pour être averti chaque semaine des dernières infos, abonnez-vous aux lettres d’information Bercy infos.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • ©nito / Stock.Adobe.com

    16/07/2019

    Le règlement général sur la protection des données (RGPD) est entré en application le 25 mai 2018. Quel impact en matière de protection des données personnelles ? Quelles entreprises sont concernées ? Quels informations apporter à l'internaute ?

  • © Fotolia.com

    12/07/2019

    Allégements ou exonérations de cotisations, aides forfaitaires de la région ou de Pôle emploi... Il existe de nombreuses aides et mesures à l'embauche pour vous permettre d'alléger le coût de votre recrutement. Panorama des principaux dispositifs auxquels vous pouvez (peut-être) prétendre.

  • © Phovoir.fr

    24/06/2019

    Risques de déshydratation, d’épuisement, de coup de chaleur… Travailler en période de canicule peut présenter des risques pour la santé. Comment agir en tant qu'employeur ? Quelles précautions prendre ?

  • ©fotolia

    21/06/2019

    L’ouverture d’un compte bancaire professionnel peut être obligatoire ou facultative selon le statut de l'entreprise. Explications.

  • ©Creative Commons

    17/06/2019

    Vous souhaitez transformer un local d'habitation en local professionnel ? Sachez que cela est possible ! Des formalités administratives sont cependant nécessaires, au regard notamment du changement d’usage ou de destination. On vous explique la différence entre les deux, ainsi que les formalités à remplir pour utiliser votre habitation pour votre activité professionnelle !

  • 12/06/2019

    La loi permet à un salarié, père d'un enfant ou conjoint d'une jeune mère, de bénéficier d’un congé de paternité. Quels sont les salariés qui peuvent en bénéficier ? Comment le salarié doit-il formuler sa demande ? Quelle est la durée du congé ? Qu’advient-il du contrat de travail qui vous lie ?

Fermer

Vous souhaitez recevoir gratuitement toutes nos informations utiles et pratiques ?

Abonnez-vous aux lettres d'information Bercy infos !

Je m'abonne
Partagez cet article !