Contrefaçons : 2023, une année record pour les saisies de la douane

En 2023, la douane française a retiré du marché plus de 20 millions d’articles, un résultat exceptionnel et sans précédent. Détail.

©Douane française

9 millions en 2021, 11 millions en 2022 et finalement 20 millions en 2023. Le nombre de contrefaçons retirés du marché a atteint des sommets l’année dernière.

Le nombre de produits saisis a ainsi été doublé en un an, un record pour la douane. Ces résultats témoignent de la pertinence des objectifs fixés sur le précédent plan de lutte 2022-2023 et de la qualité des actions menées par l’ensemble des services douaniers impliqués.

Top 5 de la typologie des biens saisis, en nombre d’articles :

  • Jeux, jouets & articles de sport : 8 632 400
  • Articles d’emballage : 4 709 554
  • Produits de soins corporels : 1 331 969
  • Vêtements & accessoires : 1 169 238
  • Denrées alimentaires & boissons : 1 149 994

Une menace qui évolue

Ces chiffres montrent toutefois la persistance et l’ampleur du phénomène de la contrefaçon. Les constats des deux années d’application du plan soulignent une évolution de la menace à laquelle il était urgent de s’adapter avec :

  • des infracteurs qui se structurent en réseaux,
  • des pratiques désormais similaires à celles observées dans d’autres grands trafics comme ceux du tabac et de stupéfiants.

Principaux flux de contrefaçons en Europe
Les principaux flux de contrefaçon en Europe

Pour répondre à l’évolution de ces menaces, un plan 2024-2026 a par ailleurs été présenté. Celui-ci est orienté vers l’identification et le démantèlement des réseaux organisés de fraude.

En savoir plus le plan national anti-contrefaçons 2024 - 2026