L'Agence des participations de l'État (APE) incarne l’État actionnaire, investisseur en fonds propres dans des entreprises jugées stratégiques par l’État, pour stabiliser leur capital ou les accompagner dans leur développement ou leur transformation.

L'APE est sous la tutelle du ministre de l'Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique.

Actualités

  • 7 mai 2024

    Le mandat du PDG de la SNCF se termine le 13 mai prochain. Afin de garantir la bonne organisation des JOP de Paris 2024, M. Farandou assurera, à la demande de l’État, la continuité de ses fonctions de PDG. À l’issue des JOP, la présidente de l’Assemblée nationale et le président du Sénat seront saisis par le président de la République du nom du successeur envisagé.

    Lire le communiqué

  • 10 avril 2024

    L’État a cédé, le 4 avril 2024, 21,56% du capital de Défense Conseil International (DCI) à Groupe ADIT.

     

    Explications sur cette opération menée par l’Agence des participations de l'État.

     

  • 29 mars 2024

    Bruno Le Maire annonce l’aménagement de 1500 hectares de foncier industriel supplémentaires dans les 3 plus grandes zones portuaires françaises. Ces investissements feront l’objet d’un soutien direct de l’Etat actionnaire, qui fait de la mobilisation du foncier des entreprises de son portefeuille pour l’industrie verte un axe prioritaire.

    Lire le communiqué et le discours du Ministre

L'APE en vidéo

Interview d'Alexis Zajdenweber, Commissaire aux participations de l'Etat, sur BFM Business le 12 janvier 2024

Rapports 2023

Rapport d'activité 2023
Rapport d'activité 2023
Rapport financier 2023
Rapport financier 2023

Avertissement

Plusieurs professionnels signalent avoir été victimes d'une tentative d'escroquerie par une société utilisant l’acronyme de l’APE
Une société dénommée « APE » avec pour seule adresse une boite postale (BP 95106 Argenteuil Cedex) propose, à des autoentrepreneurs notamment, un formulaire d’affichage prétendument obligatoire contre paiement.
L’Agence des participations de l’Etat (APE) n’a rien à voir avec cette démarche et appelle les professionnels à la plus grande vigilance et les invite à examiner avec circonspection les sollicitations de ce type qui leurs sont adressées.

Au moindre doute, rapprochez-vous d'une direction départementale de la protection des populations (DDPP) ou direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP).