Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

Résider en maison de retraite : qu’allez-vous payer ?

Vous ou l’un de vos proches séjourne en maison de retraite ? Vous vous interrogez sans doute sur les tarifs pratiqués par ces établissements. Que recouvrent-ils ? Pouvez-vous bénéficier d’une aide financière ? Comment comparer leurs tarifs ? On vous répond.

Les établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) : des maisons de retraite médicalisées et subventionnées

Pour obtenir le statut d’EHPAD, une maison de retraite signe une convention avec l’agence régionale de santé (ARS) et le conseil départemental. Dans cette convention, elle s’engage sur la qualité de prise en charge des résidents. En contrepartie, elle bénéficie de subventions.

Ce que comprend le tarif des EHPAD 

L’EHPAD facture 3 types de prestations :

  • 1 forfait hébergement (à la charge du résident)* : réuni un socle de prestations minimales (mise à disposition d’une chambre, restauration, blanchissage, animations etc.) qui peuvent s’accompagner de prestations facultatives
  • 1 forfait dépendance (à la charge du résident)** : couvrant l'accompagnement dans les tâches quotidiennes (toilette, déplacements etc.), son montant dépend du niveau de perte d'autonomie du résident
  • 1 forfait soins (à la charge de l’Assurance maladie) : dépenses liées aux prestations médicales et paramédicales.

* Dans les établissements habilités à l’aide sociale, le forfait hébergement peut faire l’objet d’une prise en charge dans le cadre de l’aide sociale à l’hébergement (ASH), de l’aide personnalisée au logement (APL) et de l’allocation de logement social (ALS).

** Le forfait dépendance peut faire l’objet d’une prise en charge dans le cadre de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA).

Lire aussi : Évaluez vos droits à des prestations sociales en quelques clics

Résidence en EHPAD et réduction d’impôt

Si vous résidez en EHPAD, vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôt à hauteur de 25% des forfaits hébergement et dépendance (plafonnés à 10 000 €), dont vous devez éventuellement déduire les montants de l’APL, l’ALS, l’ASH et l’APA. La réduction d’impôt maximale s’élève donc à 2 500 € par résident.

Réductions d'impôts en établissement d'hébergement

Comparez les prix des EHPAD

Le site pour les personnes âgées propose un comparateur grâce auquel il est possible de comparer les prix des EHPAD.

Grâce au comparateur officiel du prix des EHPAD, il est possible de :

  • comparer les tarifs des forfaits hébergement et dépendance pratiqués par les EHPAD
  • calculer et comparer les restes à charge mensuels.

Comparateur des prix des EHPAD

Consultez l'annuaire des établissements pour les personnes âgées dépendantes

Le comparateur permet également d’accéder à d’autres établissements que les EHPAD comme :

  • les ESLD (établissements de soins de longue durée)
  • les résidences autonomie (ex logements-foyers) qui sont des ensembles de logements pour les personnes âgées associés à des services collectifs. Les résidences autonomie sont composées d’appartements privatifs et d’espaces communs partagés par les résidents (salle d’animation, salle de restaurant etc.)

Lire aussi : Particulier employeur : tout savoir sur les services à la personne | Tout savoir sur le crédit d'impôt lié à l'emploi d'un salarié à domicile

Aller plus loin
Demande d'admission en EHPAD

Un modèle unique de demande d'admission est disponible en ligne :

Demande d'admission

Thématiques :

Des infos 100% utiles et 100% fiables sur la fiscalité, les aides, la consommation, vos obligations, le numérique… pour vous aider au quotidien. En savoir plus sur Bercy infos.

Pour être averti chaque semaine des dernières infos, abonnez-vous aux lettres d’information Bercy infos.

Partager la page