Accueil du portailParticuliersMinimum vieillesse : comment ça marche ?

Minimum vieillesse : comment ça marche ?

par Bercy Infos,

le 27/12/2018 –

Le minimum vieillesse ou allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) augmente de 2018 à 2020. Comment cela fonctionne ? Qui peut le demander ? Explications.

© Phovoir.fr

Montant et revalorisation du minimum de 2018 à 2020

  2018 2019 2020
Minimum vieillesse 833 € 868 € 903 €
Augmentation +30 € +35 € +35 €

En 2018, le minimum vieillesse a été augmenté de 30 € par mois portant le revenu à 833,20 € par mois par le décret 30 mars 2018. Cette augmentation se poursuivra les 2 prochaines années :

  • de 35 € en 2019 portant le montant à 868 € par mois ;
  • puis de 35 € en 2020 portant le montant à 903 € par mois.

Lire aussi : Infos-retraite.fr, un site pour s'informer sur les droits à la retraite

Qu’est-ce que le minimum vieillesse ou ASPA ?

Depuis le 1er janvier 2006, le minimum vieillesse a été remplacé par l’ASPA (allocation de solidarité aux personnes âgées). Il s'agit d'une prestation mensuelle accordée aux retraités ayant de faibles ressources.

L'ASPA est versée par  la Carsat ou la MSA si vous dépendez du régime agricole.

Lire aussi : Compte retraite : calculez vos droits et votre date de départ à la retraite en ligne

Qui peut prétendre à l'ASPA ?

Les personnes pouvant prétendre à l’ASPA doivent respecter les critères cumulatifs suivants :

  • avoir plus de 65 ans, sauf cas particuliers ;
  • résider en France ;
  • ne pas avoir de ressources annuelles supérieures à 9 998,40 € pour une personne seule, 15 522,54 € pour un couple (*).

(*) Plafonds de ressources 2018

Lire aussi : L'épargne retraite supplémentaire

Comment demander l'ASPA ?

L'ASPA doit être demandée auprès de de la caisse d'assurance vieillesse qui vous verse une retraite le cas échéant. Dans les autres cas, le formulaire peut être retiré dans votre mairie.

l'ASPA est versée au plus tôt à partir du 1er jour du mois suivant la date de réception de la demande.

Pour savoir si vous pouvez bénéficier de l'ASPA, vous pouvez utiliser le simulateur de droits aux aides sociales Mes-aides.

Accédez au simulateur

Lire aussi : Évaluez vos droits à des prestations sociales en quelques clics

Publié initialement le 29/05/2018

Partagez cet article !

Thématiques :

Prestations sociales

Des infos 100% utiles et 100% fiables sur la fiscalité, les aides, la consommation, vos obligations, le numérique… pour vous aider au quotidien. En savoir plus sur Bercy infos.

Pour être averti chaque semaine des dernières infos, abonnez-vous aux lettres d’information Bercy infos.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • © Fotolia

    13/05/2019

    Les personnes âgées hébergées en structure médicalisée, qui sont imposées fiscalement, peuvent bénéficier d’une réduction d’impôt.

  • 06/05/2019

    Pour simplifier vos démarches et renforcer la transparence sur les tarifs et les prestations pratiqués dans les EHPAD, un comparateur de prix est disponible en ligne.

  • © Fotolia.com

    18/04/2019

    PERCO, PERP, Contrat Madelin... L’épargne retraite supplémentaire offre la possibilité d’épargner tout au long de sa carrière professionnelle afin de disposer d’un complément de retraite. Comment fonctionnent-elles ? Pouvez-vous en bénéficier ? Retour sur les principaux dispositifs existants.

  • © Fotolia.com

    28/03/2019

    Certaines entreprises mettent en place une épargne salariale pour leurs employés. De quoi parle-t-on ? Est-ce obligatoire ? Toutes les réponses.

  • © Fotolia.com

    26/03/2019

    Le plan d’épargne pour la retraite collectif (PERCO) est un produit d’épargne qui peut être proposé par votre entreprise et dont l’argent vous sera reversé sous forme de rente ou de capital au moment de votre retraite. Qui est concerné ? Comment cela fonctionne-t-il ? Toutes les explications.

  • ©momius / Stock.Adobe.com

    20/03/2019

    La plupart des prestations sociales et familiales ne sont pas soumises à l’impôt sur le revenu et vous ne devez donc pas les déclarer sur votre déclaration annuelle de revenus. Mais existe-t-il des exceptions ? Quelles sont les règles applicables ? On vous explique tout !

Fermer

Vous souhaitez recevoir gratuitement toutes nos informations utiles et pratiques ?

Abonnez-vous aux lettres d'information Bercy infos !

Je m'abonne
Partagez cet article !