Accueil du portailParticuliersAssurance, banque, commerce... : 160 modèles de lettres pour régler vos litiges

Assurance, banque, commerce... : 160 modèles de lettres pour régler vos litiges

L'Institut national de la consommation propose sur son site Internet de nombreuses lettres-types, afin de vous aider à résoudre les tracas de la vie quotidienne et à faire valoir vos droits.

© Creative Commons CC0

Vous souhaitez exercer votre droit de rétractation après une commande à distance, vous voulez révoquer un prélèvement automatique sur votre compte, vous cherchez à résilier un abonnement téléphonique ? Pour vous simplifier la vie, l'Institut national de la consommation (INC), établissement public dédié aux problèmes de la consommation, met en ligne plus d'une centaine de modèles de courriers à personnaliser. « Ils répondent aux situations les plus courantes de votre vie de consommateur », indique l'INC.

>> Accédez à tous les modèles de lettres

Lire aussi : Données personnelles : des modèles de courriers pour faire valoir vos droits

Pour régler vos litiges du droit aux loisirs, en passant par l'immobilier

Les lettres types sont classées selon onze thèmes :

  • droit et justice,
  • banque et argent,
  • assurances,
  • logement et immobilier,
  • commerce et service,
  • santé et bien-être,
  • automobile,
  • transports,
  • énergie et environnement,
  • loisirs et tourisme,
  • Internet et multimédia.

Chaque modèle s'accompagne de conseils juridiques, ainsi que d'un rappel de la législation en vigueur.

Lire aussi : Assurance habitation, auto, complémentaire santé : comment résilier son contrat ? | Comparez gratuitement et simplement les tarifs bancaires

Modèles de lettres pour régler vos litiges : comment ça marche ?

  1. Rendez-vous sur le site de l'INC.
  2. Sélectionnez l'objet de votre courrier parmi les différents thèmes proposés.
  3. Le site vous soumet un modèle de lettre à personnaliser et à envoyer.
     

Lire aussi : Changer de banque est devenu plus facile | Découvert bancaire : quels frais peuvent vous être facturés ?

Partagez cet article !

Des infos 100% utiles et 100% fiables sur la fiscalité, les aides, la consommation, vos obligations, le numérique… pour vous aider au quotidien. En savoir plus sur Bercy infos.

Pour être averti chaque semaine des dernières infos, abonnez-vous aux lettres d’information Bercy infos.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • © Fotolia.com

    19/08/2019

    Emprunter de l’argent pour financer ses études, c'est un passage obligé pour un certain nombre d’étudiants. Or, les banques n’octroient pas de crédits sans caution. Et tous les étudiants n'ont pas un cautionnaire potentiel dans leur entourage. Le prêt étudiant garanti par l’État est fait pour eux ! En savoir plus sur ses modalités.

  • © Fotolia.com

    19/08/2019

    Vous rencontrez un différend avec un assureur ? Vous pouvez faire appel à la médiation de l’assurance pour vous faire aider dans vos démarches et pour tenter de trouver une solution à l’amiable. Qu’est-ce que la médiation de l’assurance ? Comment faire appel à elle ? On vous explique tout !

  • © Fotolia.com

    19/08/2019

    Lors d’un décès, il arrive aux proches de payer l’intégralité des frais d’obsèques alors que le défunt a établi un contrat de son vivant pour que les frais soient pris en charge. L’AGIRA peut vous aider à savoir si un contrat a déjà été souscrit. Comment procéder ? Voici la démarche à suivre.

  • ©Fotolia

    16/08/2019

    Quand vous souscrivez un prêt immobilier, l'assurance n'est pas obligatoire, mais l’établissement prêteur peut l'exiger, en particulier pour les risques liés au décès et à l'invalidité. Vous n'êtes toutefois pas obligé(e) d'accepter l'assurance proposée par le prêteur. Retour sur les possibilités qui s'offrent à vous.

  • © Phovoir.fr

    06/08/2019

    Vous êtes propriétaire du logement que vous occupez mais vous avez des ressources financières limitées et vous souhaitez réaliser des travaux de rénovation pour des raisons autres qu'énergétiques. Savez-vous que vous pouvez obtenir, sous condition, des aides de l’Agence nationale de l’habitat (Anah) ? Comment en bénéficier ? Et pour quelle finalité ? On vous explique tout.

  • 01/08/2019

    Afin d’encourager les citoyens à acheter une voiture plus propre, une prime à la conversion (à la casse) a été mise en place. Cette dernière est versée, sous condition, lors de l'achat ou de la location d'un véhicule peu polluant si, dans le même temps, le véhicule mis à la casse est un ancien véhicule diesel ou essence. Mais qui peut la demander ? Comment fonctionne-t-elle précisément ? Toutes les réponses.

Fermer

Vous souhaitez recevoir gratuitement toutes nos informations utiles et pratiques ?

Abonnez-vous aux lettres d'information Bercy infos !

Je m'abonne
Partagez cet article !