Accueil du portailParticuliers › Estimez la valeur de votre bien immobilier avec Patrim

Estimez la valeur de votre bien immobilier avec Patrim

18/05/2017

Vous souhaitez connaître le prix au mètre carré d'un logement ou d'un terrain ? Vous le saurez avec le simulateur en ligne Patrim sur impots.gouv.fr. Il est ouvert à tous depuis le 2 mai 2017.

©Fotolia

Un service ouvert à tous

Tous les particuliers, qu’ils aient ou non un projet immobilier, peuvent accéder au service en ligne Patrim. Cette base de données permet d'estimer un bien immobilier dans le cadre par exemple :

  • d'une vente ou d'une acquisition potentielle,
  • d'une déclaration d' ISF ou d'une succession, d'une donation ou d'une procédure administrative (contrôle fiscal, expropriation),
  • du calcul des aides au logement.

Les informations proviennent des données de l'administration fiscale relatives aux ventes de biens immobiliers à usage d'habitation. 

À noter : les données pour l' Alsace-Moselle et Mayotte ne sont pas encore disponibles en ligne.

Accéder à Patrim

Pour estimer votre bien immobilier, voici la démarche :

  • se connecter sur l'espace particulier du site impots.gouv.fr.

Vous devez donc vous munir de vos identifiants (numéro fiscal et mot de passe) si vous disposez déjà d'un accès. Dans le cas contraire, vous devrez d'abord créer votre compte avant d'accéder à Patrim.

  • sélectionner Données publiques - Rechercher des transactions immobilières pour m'aider à estimer mon bien
  • renseigner les caractéristiques du logement : localisation, surface, type de bien (maison individuelle, appartement), période à laquelle est intervenue la transaction... Vous pouvez ajouter des informations supplémentaires : période de construction du logement, étage, ascenseur, cave, terrasse, piscine, prix d’acquisition…

Lire aussi : Impôt sur le revenu : mon espace particulier

Patrim fournit des informations détaillées

Les résultats présentent le détail de toutes les ventes immobilières correspondant à vos critères : type et superficie du bien, prix de vente, ratio prix / surface, étage et année de construction du logement, adresse, référence cadastrale et numéro de lot par exemple.

Vous pouvez géolocaliser les résultats sur une carte.

 

Lire aussi : Droits de succession : un simulateur pour les calculer | Évaluez vos droits à des prestations sociales en quelques clics

Partagez cet article !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • ©Fotolia

    06/07/2017

    Un compte bancaire doit par définition être créditeur, le découvert étant exceptionnel. Une dépense imprévue, une baisse de revenus... peut mettre le compte au rouge. Aussi les banques proposent des autorisations de découvert à leurs clients, sous certaines conditions. Elles facturent en contrepartie des agios. Retour sur ces frais bancaires.

  • ©fotolia

    16/06/2017

    Lors d'une succession, vous vous interrogez sur les frais à acquitter ? Un simulateur en ligne sur service-public.fr vous permet de les évaluer en 4 étapes.

  • © Fotolia

    14/06/2017

    Vous avez effectué un prêt immobilier ou un crédit conso ? En plus de la somme empruntée, vous avez des frais. Il s’agit du taux annuel effectif global (TAEG, anciennement TEG). Quel est la différence avec le taux nominal (ou taux débiteur) ? De quoi se compose-t-il ? Combien peut-il vous coûter ?

  • ©Fotolia

    12/06/2017

    Quand vous souscrivez un prêt immobilier, l'assurance n'est pas obligatoire, mais l’établissement prêteur peut l'exiger, en particulier pour les risques liés au décès et à l'invalidité. Vous n'êtes toutefois pas obligé(e) d'accepter l'assurance proposée par le prêteur. Retour sur les possibilités qui s'offrent à vous.

  • © Fotolia

    25/04/2017

    Vous avez sans doute déjà entendu parler des obligations ? Peut-être vous a-t-on déjà même proposé d’investir dans le marché obligataire ? Mais qu’est-ce que c’est exactement ? Comment procéder ? Quels sont les risques ?

  • 17/03/2017

    La protection des emprunteurs immobiliers est renforcée depuis le 1er juillet 2016 dans le cadre d’une harmonisation européenne de l’octroi du crédit immobilier et du crédit hypothécaire.

Le ministère sur Twitter

Vous êtes un particulier

Fermer

Vous êtes un particulier

Besoin d’informations fiables et pratiques qui vous concernent ?

Abonnez-vous à la lettre d’information, c’est gratuit.

Partagez cet article !