Imprimer la page

Le déploiement de la 5G

Avec son déploiement progressif, la 5G renforcera la couverture numérique du territoire tout en évitant la saturation du réseau 4G. Cette cinquième génération de réseaux mobiles s’adapte aux nouveaux usages des utilisateurs.

©FStockLuk

Qu’est-ce que la 5G ?

La cinquième génération de réseaux mobiles, la 5G, entend améliorer les performances. Aussi,

  • le débit sera multiplié par 10,
  • l’instantanéité sera améliorée avec un délai de transmission divisé par 10,
  • la fiabilité et la réactivité seront accrues.

Quel est son rôle ?

Éviter la saturation des réseaux 4G

La 5G a pour objectif d’éviter la saturation des réseaux 4G qui sont déployés sur plus de 96% du territoire. Les utilisateurs auront un débit qui sera supérieur. Il sera par exemple possible d’utiliser des services de visioconférence davantage performants ou d'utiliser des drones dans l'agriculture. La mise en place d’une 5G utile, répondant aux besoins du plus grand nombre, sera au bénéfice de domaines variés parmi lesquels les infrastructures de santé publique, de transport, services publics, biens collectifs, etc.

Ouvrir la voie aux innovations

Peu à peu, la 5G offrira la possibilité de connecter nombre d’objets, comme notamment :

  • la médecine avec le développement de la télémédecine, de la gestion du matériel médical, le maintien de la connexion pendant les déplacements de malades
  • l’agriculture et l’environnement avec la régulation de l’arrosage, les fermes connectées, le suivi des troupeaux et de leur santé
  • le transport avec une gestion logistique pour une meilleure régulation des flux de circulation
  • l’industrie avec des outils industriels plus performants et plus sûrs
  • les services de secours, avec notamment, l’utilisation de drones pour acheminer l’aide d’urgence, les canaux de communication réservés ou encore la visualisation des lieux d'intervention pour mieux appréhender les situations
  • la sécurité routière avec les voitures connectées et les aides à la conduite.

Comment se déroule son déploiement ?

Un déploiement progressif en lien avec l’ensemble des acteurs du territoire

Pendant 3 ans, des échanges ont eu lieu, à l’issue desquels l’ARCEP a attribué de nouvelles fréquences aux opérateurs de téléphonie mobile.

Pour en savoir plus

Les élus locaux ont un rôle clé dans l’information et la concertation sur la 5G. La loi du 9 février 2015 dite loi « Abeille » a permis de le renforcer et de définir les outils à la disposition des maires. Lorsqu’un opérateur envisage d’installer ou de modifier substantiellement une antenne, il doit en informer les élus locaux et présenter un dossier d’Information Mairie (DIM).

Pour en savoir plus

Le déploiement de cette technologie est évolutif. Plusieurs étapes ont ainsi été mises en place, en débutant par les antennes puis le cœur de réseau.

L'essentiel sur la 5G

©dariaren

Les obligations des opérateurs

Le déploiement en bande 3,5 GHz

  • 2022 : 3000 sites
  • 2024 : 8000 sites
  • 2025 : 10 500 sites dont 25% en zone peu dense ou industrielle

Débit théorique maximal d’au moins 240 Mbit/s

  • 2022 : 75% des sites de l’opérateur
  • 2024 : 85 %
  • 2025 : 90 %
  • 2030 : 100% en 5G

Couverture des axes routiers en 5G

  • 2025 : autoroutes (16 000 Km)
  • 2027 : routes principales (55 000 Km)

Données : ARCEP

Partager la page