Lancement des Assises du commerce, le 1er décembre

Les Assises du commerce débutent le 1er décembre. Elles visent à rassembler l’ensemble des acteurs du commerce, petits ou grands, de centre-ville ou de périphérie, physiques ou numériques. Leur objectif : définir collectivement une vision stratégique pour répondre aux grands défis du secteur. Suivre en direct l'événement de lancement à Bercy.

[Direct vidéo] Les Assises du commerce, le 1er décembre

À l'occasion de la journée de lancement, Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance interviendra en introduction. Alain Griset, ministre délégué auprès du ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance chargé des Petites et Moyennes Entreprises prendra la parole en conclusion, à l'issue de deux tables rondes et d'interventions qui réuniront des spécialistes du secteur.

Définir une vision stratégique pour relever les défis du commerce de demain

Les Assises du commerce réuniront des acteurs de différents horizons : chefs d’entreprises, sociologues, économistes, géographes, juristes, associations de consommateurs, élus locaux et parlementaires, organisations professionnelles. Elles permettront de définir collectivement une vision stratégique, afin de répondre aux quatre principaux défis que le secteur doit relever :

  • comment adapter le commerce aux nouveaux modes de consommation ?
  • comment préserver et développer le commerce dans les territoires ?
  • comment renforcer l’équité entre les acteurs et leur compétitivité ?
  • comment favoriser l’emploi dans le commerce ?

Le commerce de détail, un chiffre d’affaires de 450 milliards d’euros par an

Le commerce de détail comprend 500 000 entreprises et 2 millions d’emplois, pour un chiffre d’affaires annuel de 450 milliards d’euros. Il regroupe trois secteurs : alimentaire, équipement de la maison et équipement de la personne, avec des entreprises de toutes les tailles, de l’entrepreneur individuel au premier employeur privé du pays.

Un secteur confronté à la crise et à des mutations structurelles

Fortement éprouvés par la crise, les commerces ont été accompagnés par le Gouvernement. Des mesures de soutien ont été mises en place pour compenser les conséquences économiques des restrictions d’activités. Des mesures du Plan de Relance ont également eu un impact concret pour les secteurs concernés, sur un plus long terme. Si ces mesures financières se sont avérées indispensables, le commerce n’en reste pas moins confronté depuis vingt ans à des mutations structurelles.

Partager la page