La Mission French Tech réaffirme le rôle central des Capitales et Communautés dans son développement

À l’occasion de la Rentrée de la French Tech ce 22 septembre 2022, Jean-Noël Barrot, ministre délégué chargé de la Transition numérique et des Télécommunications, a annoncé l’ouverture de l’appel à labellisation des Capitales et Communautés French Tech au titre des années 2023-2025.

©BercyPhoto Célia Bonnin

Développées en 2019, les Capitales et Communautés de la French Tech sont un réseau implanté en France et à l’international qui a pour rôle de fédérer les acteurs de l’innovation au sein des territoires (jeunes pousses, structures d’accompagnement, financeurs grands groupes, centres de recherche, etc.) Ses actions de proximité participent aux orientations stratégiques de l’État à destination des jeunes pousses (start-up) tout en intégrant les enjeux locaux de ses écosystèmes.

Le réseau compte aujourd’hui 119 Capitales et Communautés assurant une présence majeure de la French Tech dans les territoires et à l’international : 13 Capitales dans l’Hexagone, 43 Communautés en France (dont 7 dans les régions et collectivités d’Outre-mer) et 63 Communautés à l’international, réparties entre 49 pays.

Leurs actions sont rendues possibles par la mobilisation de plus de 1 000 bénévoles, en majorité des entrepreneurs, qui s’engagent en tant que Président ou membres des bureaux des Capitales et Communautés.

2023-2025 : une nouvelle phase de labellisation est ouverte !

Pour les années à venir la Mission French Tech souhaite renforcer davantage le maillage territorial de ses Capitales et Communautés ainsi que leur rôle dans le déploiement des actions de l’État à destination des start-up. Une nouvelle phase de labellisation est lancée en septembre 2022 afin de permettre aux acteurs du système désireux de participer au développement de la French Tech de faire partie de ce réseau. Les acteurs concernés par cet appel à projet pourront choisir, selon leur cas, de devenir soit une communauté, soit une capitale de la French Tech.

Les priorités de la mission French Tech pour cette rentrée

Les Capitales et Communautés qui seront labellisées début 2023 devront s’inscrire dans les nouvelles priorités portées par la Mission French Tech :

  • faire émerger des entreprises technologiques de rang mondial,
  • développer un écosystème qui apporte des solutions technologiques aux grands enjeux de société et de souveraineté numérique et technologique, avec une présence renforcée de l’innovation de rupture,
  • ouvrir l’écosystème à tous les talents et tous les territoires, dans les quartiers prioritaires de la ville (QPV), dans les territoires ruraux, dans l’Hexagone comme en Outre-mer,
  • faire de la French Tech le premier écosystème en Europe en matière de transition écologique en plaçant l’enjeu environnemental au cœur de la dynamique entrepreneuriale française.

 

 

Partager la page