French Tech Tremplin : pour plus de diversité dans l’écosystème tech français

En visite lundi 21 février dans les locaux de la « Capitale French Tech Nice - Côte d’Azur », Cédric O, secrétaire d’État chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques a lancé la seconde phase du programme French Tech Tremplin. L’occasion de rappeler les objectifs et les avancées du dispositif.

@Bercy photos

Optimiser les chances de populations sous-représentées dans l’écosystème tech français grâce à des financements, des formations et un système de mentorat. C’est l’ambition du French tech tremplin qui ouvre ce lundi 21 février la seconde édition de sa phase « incubation ». Lancé en 2019 et doté de 25 millions d’euros, ce dispositif est destiné à développer les projets d’entrepreneurs soumis à des difficultés socio-économiques.

Un programme en forte accélération

Après une première édition réussie, le programme connaît cette année une forte accélération. La phase « prépa » a plus que doublé son nombre de participants (328 personnes accueillies cette année contre 145 l’an passé). Quant à la phase « incubation », 30% de places supplémentaires ont été accordées (266 lauréats en 2022 contre 200 en 2021). Le dispositif essaime sur tout le territoire national. Plus de 3/4 des projets sont localisés en dehors du Grand Paris avec 21 capitales et communautés French Tech sur tout le territoire national.

Faire progresser la mixité

Le programme fait également la part belle aux projets portés par des femmes. Alors que la moyenne nationale s’élève à 21 %, 34 % des projets sélectionnés sont portés ou co-portés par des femmes dans la phase « incubation » du programme. C’est un signal envoyé à la French Tech qui doit encore fortement progresser sur les questions de mixité. Il n’y a que 14 femmes fondatrices dans la nouvelle promotion du programme French Tech Next40/120.

Cédric O, secrétaire d’État chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques :

La diversité et la mixité sont parmi les enjeux prioritaires de la French Tech. Il est impératif que sur le long terme les emplois de ce secteur bénéficient à toutes et tous, mais également que nos entrepreneurs soient à l’image de la société française. C’est un impératif sociétal, mais c’est aussi la clé de la pérennité de notre écosystème, car les équipes plus diverses sont plus performantes.

Presse

Communiqué - French Tech Tremplin : Cédric O lance la seconde édition de la phase « incubation » à Nice - 21/02/2022