Accueil du portailFACILECO › Le CAC 40
Logo de Faciléco : Mieux comprendre l'économie

Le CAC 40

Le CAC 40, indice phare de la Bourse de Paris, est composé de 40 valeurs françaises représentant l’ensemble des secteurs d’activité, sélectionnées parmi les 100 plus fortes capitalisations.

 

Le CAC 40, qu'est-ce que c'est ?

Créé en 1987, le CAC 40 est le principal indice boursier de la place de Paris. Sa première cotation a été décidée le 31 décembre 1987 mais il est entré en vigueur le 15 juin 1988.

C’est un panier composé de 40 valeurs de sociétés françaises. Ces sociétés sont choisies parmi les 100 sociétés françaises dont les volumes d’échanges de titres sont les plus importants. Chaque société a un poids déterminé par rapport à sa capitalisation sur NYSE Euronext.

Exemple

LVMH représente 5,1 % alors que Bouygues ne représente que 0,6 %.

 

Le poids de la capitalisation d'une valeur sur l'indice ne peut excéder 15 %. Par exemple, en 2004, le poids de Total a été plafonné à 15 %.

Ces valeurs représentent l’ensemble des secteurs d’activité. Les entreprises présentes sont régulièrement remises à jour pour respecter cette représentativité.
C’est le conseil scientifique de NYSE Euronext qui décide des valeurs qui entrent ou qui sortent de l’indice. Il est composé d’experts indépendants de l’opérateur boursier. Ils se réunissent tous les trois mois ou en cas d’opérations financières exceptionnelles, comme par exemple après la fusion de GDF et de Suez.
Les critères retenus sont de deux natures : le volume des transactions sur le titre de l’entreprise et la représentativité des secteurs d’activité.

Capitalisation du CAC 40 au 1er janvier 2013 : 697,2 milliards d'euros, soit plus de la moitié de la capitalisation totale de Euronext Paris.

Que signifie CAC 40 ?

CAC signifie Cotation Assistée en Continu, cela veut dire que sa valeur varie en permanence tous les jours ouvrés de 9h00 à 17h30. Il est mis à jour toutes les 15 secondes.

40 parce qu’il se compose de 40 valeurs parmi les 100 premières capitalisations françaises.

Depuis le 1er décembre 2003, le CAC 40 a adopté le système de capitalisation boursière flottante pour s’aligner sur le mode de fonctionnement des grands indices mondiaux. Cela vaut dire que, depuis cette date,  le nombre de titres disponibles à l’achat sur le marché pour une société est pris en compte dans le calcul de l’indice. La seule capitalisation boursière de la société ne suffit plus. Cela a pour conséquence de favoriser les entreprises qui ont une capitalisation plus faible avec beaucoup de titres disponibles à l’achat par rapport aux grandes entreprises détenues encore par l’État pour lesquelles peu de titres sont offerts sur les marchés.

Le nombre de titres disponibles d’une valeur s’appelle le flottant.

A quoi sert le CAC 40 ?

L’évolution du CAC 40 est le reflet de la tendance générale des performances des grandes entreprises françaises sur les marchés financiers. C’est l’indice boursier le plus suivi de la place de Paris. Une baisse de CAC 40 est interprétée par les intervenants comme une diminution de la santé de l’économie française.

 

Comment interpréter le CAC 40 ?

Le CAC 40 est mesuré en points. Il évolue en référence à sa valeur d’origine de 1 000 points fixée le 31 décembre 1987. Si le CAC 40 vaut 4 000 points, cela signifie que 1 000 € investis en 1987 dans un produit indexé sur le CAC 40 valent 4 000 €.

L'évolution du CAC 40

Le CAC 40 a atteint son niveau le plus élevé le 4 septembre 2000 : 6 922,33 points lors de la bulle spéculative, la « bulle Internet ». Les événements du 11 septembre 2001 puis l’éclatement de la bulle Internet expliquent le niveau bas du 13 juin 2003 : 3 109 points. Le plus faible niveau depuis les années 2000 a été atteint le 26 septembre 2009 : 2 754 points.

Comment investir « sur » le CAC 40 ?

Le CAC 40 sert de support à divers produits financiers, notamment des SICAV, des fonds communs de placement et trackers dont la performance reflète cet indice, des contrats à terme, des produits dérivés … Pour suivre l’évolution du CAC 40, le code ISIN du CAC 40 est FR0003500008 et son code mnémonique est PX1.
Vous pouvez aussi acheter des produits financiers dont l’évolution est corrélée avec celle du CAC 40. Par exemple, le FCE (ou CAC40 Index future) est un contrat à terme sur l’indice CAC 40. Sa valeur varie en fonction de l’évolution de l’indice. C’est le produit dérivé sur indice le plus courant de la place de Paris.

 

L'évolution de la composition du CAC 40

Les entreprises qui composent le CAC 40 ont évolué au fil des années.

En 2012, seules 16 entreprises (soit 40 %) sont présentes dans cet indice depuis sa création en 1987. Parfois, deux sociétés présentes dans l’indice en 1987 ont fusionné.

Exemple

BNP et Paribas sont devenues BNP-Paribas, Elf a été absorbé par Total, Alcatel a fusionné avec Lucent Technologies.

À l’inverse, des sociétés se sont scindées en deux, notamment Veolia et Vivendi. D’autres sociétés sont apparues suite à leur privatisation, telles que Renault, France Telecom, EDF et GDF qui a fusionné avec Suez. Enfin, des sociétés se sont modifiées : BSN est devenue Danone par exemple.

A savoir

Sociétés présentes depuis la création du CAC 40 sous le même nom : Accor, Air Liquide, Bouygues, Carrefour, BNP, Essilor, L’Oréal, Lafarge, Legrand, LVMH, Michelin, Pernod Ricard, Saint Gobain, Sanofi et Société Générale.

En 2012, le CAC 40 a subi deux changements de composition :
Le 24 septembre, le chimiste Solvay a remplacé le constructeur automobile PSA Peugeot Citroën.
Le 24 décembre, c'est le fabriquant de puces électroniques Gemalto qui prend la place d'Alcatel-Lucent.

Les différentes formes de CAC 40

Habituellement, le CAC 40 est calculé en dividendes non réinvestis. Cela signifie que la valeur des actions qui composent cet indice ne prend pas en compte les dividendes générés par ces actions.
L’AMF recommande de présenter les performances des OPCVM indiciels en tenant compte de ces dividendes réinvestis, notamment dans les DICI, mais ce n’est pas encore une obligation. Certains produits, comme les trackers sont déjà liés avec le CAC 40 qui prend en compte les dividendes réinvestis. Pour cela, deux versions du CAC 40 sont disponibles.

Il s’agit du CAC 40 GR (Gross total Revenu), avec dividendes réinvestis bruts, c'est-à-dire avant fiscalité et du CAC 40 NR (Net total Revenu), avec dividendes réinvestis nets.
De même, il est possible d’apprécier la variation du CAC 40 en incorporant l’inflation.

 

Modifié le 20/08/2015

 

Dossier réalisé par

La finance pour tous

Partagez cet article !