Accueil du portailEntreprises › Comment facturer dans une monnaie étrangère ?

Comment facturer dans une monnaie étrangère ?

08/09/2017

Saviez-vous qu’il est possible pour une entreprise de facturer ses clients et partenaires dans une devise étrangère ? Sous quelles conditions ?

© Pixabay

Dans quel cas une entreprise peut-elle facturer dans une devise étrangère ?

Il est possible pour une entreprise en France d’effectuer sa facturation dans une autre devise que l’euro si cela est nécessaire pour elle. Cependant, pour qu’une entreprise ait le droit de facturer dans une monnaie étrangère, la devise utilisée doit répondre à 2 critères :

  • être reconnue internationalement (disposant d'un code composé de 3 lettres, respectant la norme ISO 4217) ;
  • être mutable, c’est-à-dire convertible en euros.

Lire aussi Factures : quelles sont les mentions obligatoires ? | Cartes bancaires, chèques, espèces : quels moyens de paiement êtes-vous obligés d’accepter ?

Comment effectuer une opération commerciale dans une devise étrangère ?

Si une opération donne lieu à une facture dans une devise étrangère, celle-ci doit répondre à plusieurs impératifs :

  • Elle doit tout d’abord faire état d’un taux de change en euros applicable, négocié entre les parties-prenantes, c’est-à-dire le taux de référence en termes de parité entre l’euro et la monnaie étrangère utilisée pour le règlement. Ce taux doit obligatoirement apparaître sur la facture.
  • La facture doit ensuite être impérativement intégrée à la comptabilité de l’entreprise en euros, en suivant un taux de conversion qui pourra être égal ou non au taux de change utilisé pour la transaction.

Le taux de conversion

Pour calculer le taux de conversion, 2 dates peuvent être choisies :

  • la date d’exigibilité de la TVA, c’est-à-dire la date à laquelle une entreprise est tenue de reverser la TVA encaissée au service des impôts ;
  • la date du taux de conversion douanier fixée par convention à l’avant-dernier mercredi du mois.

A noter enfin qu’une facture peut être rédigée dans une langue étrangère. Cependant, en cas de contrôle de l’administration, l’entreprise devra fournir une traduction en français du document, effectuée par un traducteur juré.

Lire aussi Entreprises : quels sont les délais de paiement à respecter ? | Entreprises, comment proposer le paiement par carte bancaire ?

Textes réglementaires

Code général des impôts

Partagez cet article !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • © Fotolia

    03/08/2017

    Dans le cadre d'un accord de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), les droits de douane de 201 produits seront supprimés d’ici le 1er juillet 2019. Leur commerce annuel est  estimé à plus de 1 300 milliards de dollars et représente environ 7 % de l’ensemble du commerce mondial aujourd’hui. Quels sont les produits concernés ? Quels gains pour les professionnels concernés ?

  • ©Creative Commons CC0

    14/04/2017

    Vous voyagez souvent à l’étranger pour des raisons professionnelles ? Attention à vos données sensibles sur vos ordinateurs, tablettes et smartphones ! L’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (Anssi) met à disposition un livret des bonnes pratiques pour vous aider à protéger vos informations.

  • 03/04/2017

    Start-up, la Douane française vous accompagne durant tous les stades du développement de votre entreprise. Voici comment.

  • 02/03/2017

    Vous cherchez à vous développer et vous pensez à l'international ? Afin de vous faciliter la tâche, Business France a mis en ligne un site Internet dédié à l'export, qui regroupe son offre de services et de nombreuses informations pratiques.

  • 27/02/2017

    Vous êtes un ressortissant étranger et vous souhaitez vous installer ou revenir en France pour des raisons professionnelles ? Un site Internet et un service en ligne sont à votre disposition pour vous renseigner et vous aider dans vos démarches. Comme obtenir un visa ou un titre de séjour ? Quels sont les impôts ? Comment bénéficier de la protection sociale française ou encore comment scolariser ses enfants ?... Réponses sur le site Welcome to France.

  • 24/02/2017

    Vous êtes une entreprise française ? Vous souhaitez vous développer à l’international et engager des frais pour conquérir de nouveaux marchés étrangers ? L’assurance prospection de Bpifrance vous permet un soutien financier et une assurance contre la perte subie en cas d’échec commercial. Explications.

Le ministère sur Twitter

Vous êtes une entreprise

Fermer

Vous êtes une entreprise

Besoin d’informations fiables et pratiques qui vous concernent ?

Abonnez-vous à la lettre d’information, c’est gratuit.

Partagez cet article !