ESTEVE

27/03/2019

Dématérialisation du processus d’évaluation ?

Contexte

En 2014, un groupe de travail « dématérialisation » a été mandaté par l’instance de gouvernance (COPIL métier) pour faire émerger et instruire des besoins susceptibles d’être couverts dans le cadre de solutions opérationnelles à court terme et intéressant plusieurs ministères. L’idée de se doter d’une solution partagée de gestion dématérialisée du processus d’évaluation est née dans ce contexte.

A l’issue d’une étude de cadrage à laquelle ont participé les services du Premier ministre, le ministère chargé de l’Environnement et le ministère de la Défense, la conception d’un prototype a été lancée dans le cadre d’un hackathon.

La solution ESTEVE (Evolution du Système de Traitement de l’EValuation dématérialiséE) a été expérimentée début 2017 par le ministère de la Défense. L'application est maintenant en production avec 10 Ministères utilisateurs pour une gestion de 60 000 agents.

 Qu'apporte cette solution ?

Elle permet d’améliorer les processus de travail des gestionnaires RH et la qualité de service rendue aux agents et évaluateurs :

  • Limiter les saisies manuelles et fastidieuses grâce à une reprise automatique des données d’une année sur l’autre.
  • Améliorer le pilotage des campagnes des gestionnaires par la mise en œuvre de tableaux de bord et indicateurs de suivi.
  • Permettre aux données résultantes du CREP d’être exploitées de manière optimale dans les processus RH et d’améliorer le traitement des besoins exprimés par l’agent lors de l’entretien (formations, mobilité…).
  • Aider à la préparation des entretiens en mettant à disposition la documentation nécessaire (note RH, fiche de poste...).

Elle permet aussi d’améliorer la performance de l’administration publique :

  • Raccourcir le cycle calendaire des campagnes d’évaluation et réduire la charge liée à la préparation des campagnes et l’exploitation des CREP.
  • Réduire les coûts économiques et environnementaux de l’administration publique.
  • Poursuivre la transition numérique de la fonction publique d’Etat dans le cadre de la simplification.
  • Améliorer la synchronisation et la communication entre les acteurs du processus.

 

Quel est le rôle du CISIRH ?

Piloter la phase d’expression de besoin et la conception détaillée
  • Rôle d’assistance à la maitrise d’ouvrage auprès des ministères engagés dans la conception et de la DGAFP
Concevoir et développer la solution
  • Le CISIRH construit des outils qui s'adaptent aux besoins des utilisateurs. Le Bureau technique assure l'hébergement et l'exploitation de la solution.
Appui à la conduite du changement
  • La solution s’adressera à un grand nombre d’agents dans chacun des ministères concernés. Elle outille un processus sensible. La conduite du changement constituera un pan essentiel pour la réussite de ce projet. Le CISIRH interviendra en appui aux ministères, pilotes de cette opération.
Cet article vous a-t-il été utile ?
Vous avez déjà répondu pour cet article.

En savoir plus

Télécharger le flyer de présentation du projet ESTEVE (janvier 2019)

 

Présentation de l'application

 

 

Partagez cet article !