Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

Taxe d'habitation : Gérald Darmanin annonce la deuxième étape de la suppression progressive pour 80 % des foyers les plus modestes

À partir du 1er octobre, les avis de taxe d'habitation sont envoyés par courrier ou mis à disposition des usagers dans leur espace particulier sur le site impots.gouv.fr.

©BercyPhoto

Une mesure de justice sociale

« Comme le président de la République et le Premier ministre l’ont annoncé, nous allons intégralement supprimer la taxe d’habitation sur la résidence principale, pour tous les Français. C’est un soutien massif au pouvoir d’achat et une mesure de justice sociale, tant cet impôt était devenu injuste et obsolète».

Gérald Darmanin, ministre de l'Action et des Comptes Publics

Une suppression progressive pour 80% des usagers

Après une réduction de 30 % de leur taxe l'an dernier, les Français bénéficieront en 2019 d'une réduction de 65 %, soit 390 euros en moyenne, avant la suppression totale en 2020 pour un gain moyen de 600 euros. Les 20 % de foyers restants verront à leur tour leur taxe progressivement supprimée entre 2021 et 2023. Ce dispositif concerne uniquement la taxe d'habitation de la résidence principale.

Une baisse d'impôt des plus conséquentes

«C’est tout simplement la plus grande baisse d’impôt de ces dernières décennies, pour un gain moyen de 723 € par foyer. L’Etat assumera la compensation intégrale des collectivités sur ses propres ressources et supportera, seul, le coût de cette suppression d’impôt sans précédent  ».

Gérald Darmanin, ministre de l'Action et des Comptes Publics

Partager la page