Accueil du portailNumériqueRéunion informelle des ministres du numérique du G7

Réunion informelle des ministres du numérique du G7

15/05/2019

Le 15 mai, dans le cadre du G7, a lieu une réunion informelle des ministres du numérique. Cette réunion présidée par Cédric O, secrétaire d'État chargé du Numérique, a pour objectif de réfléchir aux exigences et aux valeurs qui doivent prévaloir en matière d’innovation numérique et au rôle que ces technologies peuvent jouer au service de la lutte contre les inégalités.

©natali_mis / Stock.Adobe.com

Au-delà des pays du G7 et de la commission européenne, la réunion informelle des ministres du numérique du G7 associe l'Australie, l'Inde, la Nouvelle-Zélande et trois organisations multilatérales (OCDE, UIT et UNESCO), dont la contribution au développement et à la diffusion des technologies numériques dans le monde est essentielle.

Trois thèmes à l’ordre du jour :

La responsabilisation des plateformes dans la lutte contre les contenus dangereux sur Internet

La difficulté à lutter contre les contenus illégaux ou dangereux en ligne témoigne de la nécessité de bâtir collectivement un cadre d’action plus efficace avec les plateformes en ligne. Les pays du G7 doivent être en mesure d’assurer à leurs citoyens le respect de leurs droits et de leurs libertés en ligne. Dans ce cadre, ils proposeront des pistes de travail et d'actions pour améliorer l’efficacité et la transparence des pratiques de modération des grandes plateformes, ainsi qu’une meilleure coopération de ces dernières avec la société civile et les gouvernements.

Le développement des technologies d’intelligence artificielle et leur apport dans la lutte contre les inégalités

En 2018, la France et le Canada ont annoncé la création, dans le cadre du G7, d’un groupe international d’experts sur l’intelligence artificielle (G2IA ou IPAI, pour international panel on artificial intelligence) sur le modèle du groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat (GIEC). Ce panel multipartite sera chargé, sur le long terme, d’analyser l’impact de l’intelligence artificielle (IA) et de proposer des orientations pour le développement d’une IA centrée sur l’humain. La réunion des ministres du numérique du G7 constitue une première étape dans la mise en œuvre de l’IPAI, notamment concernant son mandat et sa gouvernance. Au-delà de cette question, cette réunion permettra d’engager un dialogue sur les sujets d’inégalités et d’intelligence artificielle.

Le renforcement de la confiance dans les technologies et les infrastructures numériques

Le déploiement des technologies et infrastructures numériques comme la 5G renforce, du fait de leurs spécificités et des nouveaux usages dont elles seront le support, les menaces qui pèseront sur la sécurité des communications électroniques et au-delà, sur toute l’activité économique. Par ailleurs, elles reposent toujours davantage sur l’exploitation des flux de données, avec des règles applicables en matière de transferts internationaux de données, de leur collecte et de stockage qui seront déterminantes pour le développement de ces technologies. Dans ce contexte, les ministres du G7, qui rassemble des pays partageant des valeurs communes, discuteront des conditions propices au renforcement de la confiance des citoyens et des entreprises afin de continuer à garantir le respect de leurs droits fondamentaux comme la protection de leur vie privée et de leurs données personnelles ainsi que la cybersécurité et la résilience des produits, services et infrastructures numériques.

Cédric O, secrétaire d'État chargé du Numérique :

« La coopération internationale est nécessaire pour promouvoir des valeurs et des ambitions communes, partagées par les pays du G7, susceptibles de bâtir une confiance renouvelée dans la société et l’économie numérique».

Qu'est-ce que le G7 ?

Le G7, ou groupe des 7, réunit sept pays : l’Allemagne, le Canada, les États-Unis, la France, l’Italie, le Japon, et le Royaume- Uni. L’Union européenne est également associée aux travaux du G7 depuis 1977. Ensemble, ils représentent 40% du PIB mondial et 10% de la population mondiale.

Né de la volonté de se coordonner pour faire face au premier choc pétrolier en 1973, le G7 se réunit depuis lors chaque année au niveau des chefs d’État et de gouvernement pour parler de paix et sécurité, lutte contre le terrorisme, développement, éducation, santé, environnement et changement climatique par exemple.

Les pays du G7 partagent un socle de valeurs communes : la démocratie, le respect des droits de l’Homme et des libertés fondamentales, le libre marché, le respect du droit international.

Presse

Communiqué : « Réunion informelle des ministres du Numérique du G7 (Paris, 15/05/2019) »  [PDF ; 282 Ko]

Dossier de presse (version française) : « Bâtir ensemble un numérique de la confiance (Paris 15/05/2019) »  [PDF ; 1,6 Mo]

Dossier de presse (version anglaise) : « Building digital trust together (Paris 15/05/2019) »  [PDF ; 1,4 Mo]

Résumé de la réunion (version française)  [PDF ; 136 Ko]

Résumé de la réunion (version anglaise)  [PDF ; 136 Ko]

Lire aussi

Bâtir ensemble un numérique de la confiance

Suivre et partager

Partagez cet article !