Accueil du portailFiscalitéPaiement de la taxe foncière : date limite le 15 octobre

Paiement de la taxe foncière : date limite le 15 octobre

21/09/2018

La direction générale des Finances publiques (DGFiP) rappelle que les contribuables redevables de la taxe foncière pour 2018 ont jusqu'au 15 octobre pour la payer.

©Andrey Armyagov / Stock.Adobe.com

La taxe foncière sur les propriétés non bâties (TFPNB) est due par les propriétaires ou usufruitiers de propriétés non bâties, au 1er janvier de l'année d'imposition.

L'avis relatif à cette taxe a été mis à disposition dans l'espace particulier sur impots.gouv.fr depuis le 24 août 2018, et depuis le 17 septembre 2018 pour les personnes mensualisées.

Si le montant est supérieur à 1 000 € : paiement par prélèvement bancaire uniquement

Pour un montant supérieur à 1 000 €, il n'est plus possible de payer par chèque, TIP SEPA ou virement, mais uniquement par prélèvement bancaire.

Dans ce cas les contribuables ont plusieurs possibilités :

  • payer en ligne sur impots.gouv.fr ou sur l'application mobile impots.gouv : 5 jours supplémentaires de délai sont alors octroyés. Le paiement peut alors se faire jusqu’au 20 octobre minuit, et le prélèvement sera effectué le 25 octobre.
  • adhérer au prélèvement à l'échéance : en se rendant sur impots.gouv.fr, sur l'application mobile impots.gouv, ou en contactant le centre Prélèvement Service (ou le centre des finances publiques pour la Guadeloupe, la Guyane et la Martinique). Cette démarche peut aussi être effectuée par courrier, courriel ou téléphone. Cette adhésion doit être enregistrée au plus tard le 30 septembre pour l'échéance du 15 octobre. Le prélèvement sera alors réalisé sur le compte bancaire le 25 octobre.

Nouveauté

Si l'avis d'impôt comporte un talon d'adhésion au prélèvement, il est possible de le retourner au centre d'encaissement, au plus tard le 15 octobre 2018 pour permettre dès sa réception le prélèvement automatique de l'échéance 2018 de taxe foncière, et l’adhésion au prélèvement à l'échéance pour la taxe foncière 2019.

Partagez cet article !