Imprimer la page

Sensibilisation aux écogestes

Comprendre notre impact écologique au bureau, c'est tout l'enjeu de la campagne de sensibilisation aux écogestes menée par la Mission Innovation dans le cadre de la démarche Bercy Vert. Ateliers collaboratifs sur les écogestes, campagne d'affichage... Autant d'actions qui ont pour objectif de faire adopter les écogestes par les collaborateurs du MEFR.

Mais au fait, c'est quoi un écogeste ?

Un écogeste est un geste simple et banal de la vie de tous les jours comme aller au travail, faire la cuisine, se laver, jardiner, faire ses courses, un geste que chacun de nous peut faire afin de diminuer la pollution et améliorer son environnement.

Plus largement, réaliser un écogeste, c'est prendre en considération les valeurs qui fondent le développement durable : la protection de l'environnement, l'équité sociale, la solidarité, le principe de responsabilité et de précaution.

Changer ses mauvaises habitudes pour réaliser des écogestes, c'est prendre conscience des conséquences sociales et environnementales de chacune de nos actions. En quelque sorte, c'est adopter un comportement écocitoyen.

Au bureau aussi, adoptons les écogestes !

Au travail aussi, il est possible d'agir pour l'environnement. Voici quelques écogestes à appliquer au ministère ou en télétravail pour réduire votre empreinte écologique.

 

Numérique responsable, ça vous parle?

L'utilisation quotidienne des outils numériques a des conséquences importantes sur l’environnement (émission de gaz à effet de serre, consommation d’énergie, de ressources rares, gestion des déchets, etc). Quelques règles simples peuvent être observées quand vous utilisez votre ordinateur :

  • J'optimise mes recherches sur internet.
  • Je favorise le partage de documents plutôt que les envois de fichiers lourds.
  • Quand je m’éloigne de mon bureau, j’éteins mon écran.
  • Je débranche les chargeurs que je n'utilise pas.

 

Pour réduire l'impact du numérique sur l'environnement, retrouvez des informations complètes dans le guide pratique de l'ADEME (pdf -)

L'écologie au bureau, ça commence aujourd'hui

Faire du bien à la planète, oui, mais comment adopter une éco-attitude?

  • Je n’imprime que si nécessaire, et je prends le réflexe d’imprimer en recto/verso.
  • J’amène ma propre tasse au bureau, et je bannis les gobelets en plastique.
  • Je bois l’eau du robinet plutôt que l’eau en bouteilles (qui est 100 fois plus chère avec un impact environnemental 1000 fois supérieur).
  • Je préviens le service technique si le bureau est régulièrement surchauffé ou sous-chauffé.
  • Je prends les escaliers plutôt que l’ascenseur quand c'est possible.
  • Je vérifie d'avoir éteint les lumières quand je quitte mon bureau.

Pour approfondir, le guide de l'écoresponsabilité au bureau de la DITP! (pdf - )

 

Mettre en œuvre les écogestes au bureau demande un tout petit peu d'effort. C'est pourquoi pour sensibiliser les collaborateurs à les adopter, des affiches ont été conjointement réalisées par l'équipe de la Mission Innovation et le Studio Graphique du SIRCOM.

La campagne d'affichage sur les écogestes

J'utilise ma propre gourde plutôt que des gobelets jetables - Je privilégie le papier lorsque j'utilise le numérique
Affiches écogestes
Recycler, c'est d'abord bien jeter ses déchets - Je n'oublie pas d'éteindre la lumière lorsque je sors du bureau
Affiches écogestes

Sensibiliser à l'importance des écogestes

Si les écogestes sont des gestes simples et quotidiens pour améliorer son environnement, comment les mettre en œuvre tous ensemble ? L'équipe du BercyLab a expérimenté un atelier collaboratif.90 minutes pour construire des solutions pratiques pour adopter les écogestes dans notre quotidien !

Les participants ont partagé les écogestes qui leur paraissent prioritaires à adopter au bureau. Les idées ont été nombreuses comme : créer une zone d'échanges, trier ses déchets, limiter les impressions, privilégier la lecture sur écran, recycler le papier, venir en vélo au ministère ou favoriser le télétravail, réduire le nombre de mails et l'envoi de fichiers lourds, utiliser des objets durables et limiter le plastique comme utiliser son mug à la machine à café...

Ensuite les participants ont écrit l'histoire qui pourrait sensibiliser leurs collègues à adopter les écogestes. Deux histoires comme la Journée de Madame Ecogeste et celle de Bob de Bercy ont été écrites et feront l'objet d'un petit film.

Partager la page