Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

Mise à l’honneur des 6 lauréats du fonds en faveur de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la fonction publique

Dans le cadre de la journée internationale des droits des femmes, le 9 mars 2020,  le secrétaire d’État auprès du ministre de l’Action et des Comptes publics, Olivier Dussopt,  a réuni les acteurs ministériels investis dans le domaine de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes pour mettre à l’honneur les six lauréats, 2019 et 2020, du fonds en faveur de l’égalité professionnelle (FEP).

 

©BercyPhotos

Diffuser une culture de l'égalité

Le fonds en faveur de l’égalité professionnelle (FEP) est prévu par l’accord relatif à l’égalité entre les femmes et les hommes dans la fonction publique. Le FEP est signé le 30 novembre 2018 par : 

  • les employeurs des trois versants de la fonction publique,
  • la majorité des organisations syndicales représentatives.

Le fonds vise à cofinancer des projets portés par les administrations de l’État et leur établissements publics. Il s'agit de :

  • diffuser plus largement une culture de l’égalité,
  • de favoriser l’égal accès aux responsabilités professionnelles,
  • prévenir les violences sexuelles et sexistes.

Promouvoir l'engagement

Devant les directeurs des ressources humaines, les secrétaires généraux des ministères, et les agents publics en charge de cette politique d’égalité, le secrétaire d’État Olivier Dussopt a félicité les six lauréats du FEP pour « leur créativité et leur engagement ». Il a souligné « toute l’importance qu’il attache à la mobilisation de l’ensemble des équipes pour faire de la fonction publique un acteur et un vecteur exemplaire de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes ; politique déclarée grande cause du quinquennat par le président de la République Emmanuel Macron ».

La 2e édition du FEP

Une édition qui rencontre un grand succès

Pour cette 2e édition, le FEP a connu un fort succès, avec un nombre croissant de dossiers : 71 projets ont été déposés, contre 51 en 2019 par des administrations centrales de l’État et leurs services déconcentrés de métropole et d’Outre-Mer, ainsi qu’une dizaine d’établissements publics.

Le comité de sélection

Réuni le 27 février dernier, le comité de sélection a retenu 59 projets, contre 42 en 2019, représentants un concours financier de plus de 800 000 euros. Les projets sélectionnés portent notamment sur la mixité des métiers, la prévention des stéréotypes et la lutte contre les violences sexuelles et sexistes.

Les lauréats

Dès le mois de mars, les lauréats pourront mettre en œuvre des actions de construction de viviers ou de réseaux, du coaching, des enquêtes auprès des agents, des formations pour les référents égalité, des actions de sensibilisation grâce au théâtre-forum, ou encore des films en motion design.

Les six lauréats 2019 et 2020
  • la préfecture d’Ile-de-France pour la mini-série de films sur le sexisme ordinaire « QuinzePourCent »,
  • le ministère de la Culture pour « Mots d’Elles », le podcast de femmes aux parcours remarquables,
  • la direction régionale des droits de femmes du Centre Val-de-Loire pour son projet de réseau de « Juste Uni.es pour l’égalité (JUPE) »,
  • le ministère de la Transition écologique et solidaire pour son projet « Big Data au féminin »,
  • le ministère des Outre-mer pour son « Réseau de femmes leaders en Outre-mer »,
  • le ministère de l’Intérieur pour son « premier colloque Égalité chez les sapeurs-pompiers ».
Partager la page