Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

Une mission numérique des grands groupes est lancée

Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, Agnès Pannier ­Runacher, ministre déléguée à l’Industrie, et Cédric O, secrétaire d’État chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques, ont lancé la mission numérique des grands groupes.

©Jiva Core / Stock.Adobe.com

L’accélération de la transformation numérique des entreprises est un enjeu majeur pour assurer la  compétitivité de l'économie. Une mobilisation collective est devenue indispensable et l’État souhaite donner l’impulsion nécessaire pour faire de la France un leader en la matière. Dans ce contexte est lancée la mission numérique des grands groupes, à laquelle la direction générale des Entreprises (DGE) apporte son appui. Juliette de Maupeou (vice­-présidente innovation & stratégie, Capgemini Invent) et Nicolas Guérin (digital experience officer, Natixis) sont nommés coordonnateurs.

Vers un nouveau palier de transformation numérique

Fruit de la mobilisation d’un large groupe de grandes entreprises françaises, tout secteur d’activités confondus, et de l’ensemble des acteurs économiques et sociaux concernés, cette mission vise à faire émerger des projets communs et concrets, qui bénéficieront à l’ensemble du tissu économique français, avec l’ambition de le faire accéder à un nouveau palier de transformation numérique, dont la crise a révélé l’urgente nécessité.

Cinq grands chantiers ont été identifiés comme prioritaires :

  • soutenir la transformation des compétences et des formations ;
  • accompagner l’émergence d’un écosystème autour de la souveraineté des données au niveau européen ;
  • simplifier et renforcer la collaboration entre start­ups et grands groupes ;
  • participer à la protection de notre souveraineté en matière d’e­-paiement ;
  • développer une stratégie commune sur l’intelligence artificielle.

Chaque chantier établira un diagnostic des freins et opportunités et formulera des préconisations sur les projets et investissements à envisager. L’État pourra soutenir, le cas échéant, la mise en œuvre des mesures concrètes et des projets collectifs qui émergeront de cette mobilisation dans le contexte de la relance.

Un premier point d’étape à l’automne

Le comité de pilotage de la mission numérique des grands groupes se réunira pour un premier point d’étape à l’automne. Les pilotes de chaque chantier présenteront l’état d’avancement des travaux, les grandes orientations et les premiers projets engagés ou à lancer, avec un objectif de livraison fixé avant fin 2021.

Partager la page