Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

Lancement du dispositif de réassurance publique des risques d’assurance-crédit

Bruno Le Maire, ministre de l'Économie et des Finances, a annoncé le lancement du dispositif de réassurance publique des risques d’assurance-crédit des entreprises, autorisé par la loi de finances rectificative pour 2020.

©BercyPhotos

 L’assurance-crédit : un dispositif de sécurisation de la trésorerie des entreprises 

 Le dispositif de soutien public à l’assurance-crédit permettra aux entreprises ayant souscrit une telle couverture, et qui se verraient notifier des réductions ou des refus de garanties sur certains clients du fait de la dégradation de la conjoncture économique, de continuer à être couvertes.

Trois produits spécifiques pour soutenir l’assurance-crédit 

Le dispositif de soutien prend la forme de compléments d’assurance-crédit proposés par les assureurs à tous leurs assurés français, via trois produits :

  • Cap, qui offre une garantie complémentaire d’assurance-crédit domestique, venant s’ajouter à la garantie classique de l’assureur,
  • Cap +, qui offre une garantie d’assurance domestique de substitution lorsque la contrepartie n’est plus assurable,
  • CapFrance Export, qui offre les mêmes couvertures pour les créances export de court terme.

Bruno Le Maire, ministre de l'Économie et des Finances :

Les produits Cap, Cap + et CapFrance Export vont permettre aux entreprises qui font face à des refus ou des réductions de garanties en matière d’assurance-crédit de continuer à être couvertes. En mettant en œuvre une garantie de 12 milliards d’euros, l’État déploie des moyens exceptionnels pour préserver l’assurance-crédit et ainsi, la trésorerie de nos entreprises. Je compte sur les assureurs pour continuer à accompagner les entreprises françaises dans les circonstances économiques difficiles actuelles, avec l’aide de ces outils.

Une réassurance publique garantie par l’État pour les assureurs

Les assureurs bénéficient dans ce cadre d’une réassurance publique garantie par l’État à hauteur 12 milliards d’euros, conformément à la loi du 23 mars de finances rectificative pour 2020. Les sociétés d’affacturage assurées au bénéfice de ces entreprises sont également éligibles au dispositif de réassurance.

Le déploiement des produits

Les assureurs-crédit se sont engagés à effectuer le déploiement des produits dans le respect des termes de la convention de 2013 liant l’État, la médiation du crédit et les assureurs crédits :

  • en accompagnant les clients assurés, en ne procédant pas à des réductions ou des résiliations drastiques de lignes de garantie, sauf cas exceptionnel,
  • en fournissant une information préalable aux assurés et aux acheteurs préalablement abonnés aux portail d'information en ligne des assureurs en cas d’évolution des couvertures.

La mobilisation de plusieurs acteurs

Le lancement de ce dispositif est le fruit de la mobilisation :

Le volet domestique du dispositif a fait l’objet d’une notification qui est en cours d’instruction par les services de la commission européenne.

Presse

Communiqué Lancement du dispositif de réassurance publique des risques d’assurance-crédit 10/04/2020 [PDF;455 Ko]

Partager la page