Imprimer la page

La French Tech recrute : 10 000 recrutements prévus en 2021

Cédric O a annoncé ce 30 avril la signature d’un partenariat entre le site JobTeaser et la French Tech.

©.shock stock.adobe.com

Encourager l’emploi des jeunes dans les start-up. Pour tenir cet objectif, Cédric O, Secrétaire d’Etat chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques a annoncé ce 30 avril le lancement d’un partenariat entre la French Tech et JobTeaser.

Pour mieux informer les jeunes sur ces métiers et les guider vers les offres actuellement disponibles et ouvertes aux jeunes diplômés, un espace dédié aux start-up de la French Tech sera créé sur le site de JobTeaser. Il recensera ainsi des offres d’emploi, d’alternance et de stage.

Des emplois pour tous les niveaux de qualification

Il présente aussi, sous forme de capsule vidéo, les témoignages d’une quinzaine d’employés de start-up du French Tech Next40/120 qui raconteront leurs parcours et le quotidien dans des métiers encore parfois peu connus : Product Manager, Data Analyst, Account Manager, Growth Hacker, etc.

Les start-up recrutent, en effet, dans tous les domaines de formation et à tous les niveaux : étudiants en voie professionnelle, à l’université, ou en écoles de commerce et d’ingénieur etc. et dans des fonctions  aussi diverses que la data, les ressources humaines, le marketing, la comptabilité, ou encore les opérations. 

Le numérique, secteur qui recrute le plus en France

Malgré la crise, les start-up ont largement pu maintenir leur dynamique de recrutements ces derniers mois. Parmi ces entreprises Aledia prévoit de créer 550 nouveaux emplois dans ses locaux près de Grenoble, Doctolib va créer 500 nouveaux emplois sur tout le territoire, les start-up Open Classrooms, Vestiaire Collective, Swile, Talentsoft vont créer chacune une centaine de postes entre Tourcoing, Paris, Montpellier et Nantes. Autant d’exemples qui illustrent la vitalité des entreprises de la French Tech et leur capacité à dynamiser les territoires.

Pour Cédric O, Secrétaire d’État chargé de la Transition numérique et des Communications :

Le Gouvernement met en œuvre depuis 2017 une politique inégalée de soutien des entreprises technologiques. Les chiffres de l’emploi nous le prouvent : les 120 start-up (Next40/FT120) accompagnées par la Mission French Tech prévoient de créer à elles-seules plus de 10 000 nouveaux emplois en 2021. Ce sont autant d’opportunités pour les jeunes diplômés car les start-up de la French Tech recrutent partout en France et à tous niveaux de formations. Je me félicite de ce partenariat avec JobTeaser qui va aider les jeunes à se lancer dans l’aventure de la French Tech.

Partager la page