France 2030 : 100 millions d’euros pour accompagner les territoires touchés par les mutations de la filière automobile

Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique, Roland Lescure, ministre délégué chargé de l’industrie et Bruno Bonnell, secrétaire général pour l’investissement, en charge de France 2030, ont annoncé le 1er août 2022 le lancement du dispositif « Rebond industriel ». Ce dernier sera doté de 100 millions d’euros et aura pour but d’aider les territoires confrontés aux mutations de la filière automobile.

©pichitstocker - stock.adobe.com

Les filières du transport font aujourd’hui face à un enjeu majeur : la transition vers le véhicule bas carbone. « Nous avons le troisième étage de la fusée : le plan France 2030 annoncé par le président de la République avec un objectif, deux millions de véhicules électrifiés en France en 2030 » affirme Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique à l’occasion du lancement du dispositif « Rebond industriel ».

Si la décarbonation des transports offre une opportunité de développement pour certaines entreprises, elle n’est pas sans conséquence sur certains acteurs et territoires qui dépendent de la filière. Afin d’aider ces derniers à être résilients face aux mutations que connait le secteur du transport, France 2030 mise sur une mesure concrète : un appel à manifestation d’intérêt (AMI) « Rebond industriel ».

Aider les territoires les plus affectés à identifier de nouveaux projets industriels à forte valeur ajoutée

L’appel à manifestation reposera sur une méthode en deux volets :

Un appui en ingénierie

Cet appui durera trois mois afin d’identifier et de concrétiser de nouveaux projets industriels (tous secteurs confondus) dans les bassins d’emploi affectés. Une feuille de route à moyen terme sera élaborée à l’issue de cette période. Ce volet ingénierie sera géré par la Banque des Territoires, et sera doté d’une enveloppe de 10 millions d’euros.

Un soutien financier

Un soutien financier en subventions avancées remboursables sera apporté aux projets industriels prioritaires et créateurs d’emplois. Ce volet financement sera géré par Bpifrance, et sera doté d’une enveloppe de 90 millions d’euros.

La méthode vise prioritairement les territoires les plus exposés aux mutations des filières du transport, particulièrement la filière automobile. Elle s’inscrit dans la double optique du plan France 2030 : soutenir l’innovation industrielle en France et être au plus près des écosystèmes des territoires. 

Participer à l’appel à manifestation d’intérêt (AMI) « Rebond industriel ».

L’API est ouvert à compter du 1er août 2022 et se destine aux intercommunalités et regroupements d’intercommunalités exposés aux mutations d’une filière des transports. Une dizaine de territoires seront accompagnés jusqu’en 2026, à raison d’une relève tous les quatre mois. Une première relève sera effectuée le 1er octobre 2022 à 12h00 (heure de Paris). Les candidatures doivent être déposées via une plateforme dédiée.

Consulter le détail de l’API et déposer sa candidature sur la plateforme investissement d’avenir

Partager la page