Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

L’État au service des start-ups sur tout le territoire

Cédric O, secrétaire d’État chargé du Numérique, a annoncé, le 12 février à Lyon, le déploiement régional de « French Tech Centrals » à destination des capitales French Tech.

©@cedric_o

Accompagner le développement des start-ups

Le programme French Tech central consiste en la mobilisation des services de l’État afin d'accompagner le développement des start-ups sur l’ensemble du territoire. Aussi, les entreprises qui le souhaitent pourront échanger avec les administrations et les services publics les plus utiles à leur développement au quotidien, en rendez-vous individuel ou dans le cadre d’ateliers thématiques au sein d’espaces uniques et identifiés : les lieux totem des capitales French Tech. Ce déploiement sur tout le territoire fait suite à l’expérimentation réussie à Station F, à Paris.

Le lancement de l'appel à projet

Un appel à projet à destination des capitales French Tech qui souhaitent déployer le programme French Tech central a été lancé le 12 février 2020 et restera ouvert pendant toute la durée de labellisation des capitales French Tech. L’objectif du Gouvernement est de disposer de plusieurs French Tech central opérationnels en région d’ici à l’été, afin de permettre à un maximum de start-ups sur l’ensemble du territoire national d’accéder le plus facilement possible aux expertises publiques.

Consultez l'appel à projet

Un programme décliné dans chaque territoire

Ce service sera ouvert à tous et gratuit pour les entreprises. Il a été conçu par l’ensemble des acteurs participants, et en premier lieu, par les capitales French Tech engagées dans le projet. Il se déclinera dans chaque territoire en fonction des besoins et des spécificités des écosystèmes locaux.

La mobilisation des services de l'État

Cédric O, le secrétaire d’État chargé du Numérique :

« Les start-ups se développent dans tous les territoires et avec elles, des milliers d’emplois sont créés partout en France. Comme aujourd’hui à Paris, l’État se doit d’être à leurs côtés et répondre à leurs besoins spécifiques afin d’accélérer cette dynamique. Du French Tech 120 à French Tech central, le Gouvernement veut faciliter l’émergence de start-ups, accompagner leur croissance et valoriser leur action sur l’ensemble du territoire. »

>> Cédric O dévoile la sélection du French Tech 120 - 20/01/2020

Nous avons constitué un vaste réseau de 13 capitales French Tech, 38 communautés French Tech en France et 48 communautés French Tech implantées dans près de 100 villes à travers le monde.

Partager la page