Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

Bruno Le Maire s'est entretenu avec le président de la banque européenne d’investissement (BEI), Werner Hoyer

Le ministre de l’Économie et des Finances, Bruno Le Maire, a reçu, le 9 mars, le président de la banque européenne d’investissement (BEI), Werner Hoyer, pour faire le point sur les conséquences économiques de la crise du coronavirus qui affecte toutes les économies européennes.

©Bercy Photo Gezelin Gree

Soutenir les acteurs et les secteurs économiques

Pour Bruno Le Maire et Werner Hoyer, l’ensemble des institutions européennes, les 27 pays membres de l’Union européenne (UE) et leurs banques publiques nationales doivent décider de mesures fortes et coordonnées pour soutenir au plus vite les secteurs et acteurs économiques fragilisés par cette crise, en particulier les PME.

 Les réunions des ministres des Finances à Bruxelles les 16 et 17 mars doivent conduire à des décisions sur une mobilisation coordonnée des instruments européens et nationaux.

Soutenir les PME

Bruno Le Maire a rappelé que la France a déjà mis en place un certain nombre de mesures pour soutenir les PME face à leur besoin de liquidités, comme l'activité partielle et des délais de paiement des échéances sociales et fiscales au cas par cas.

Coronavirus Covid-19 : chefs d’entreprise, le ministère de l’Économie est à vos côtés 10/03/2020

Appuyer la santé

Évoquant la situation sanitaire, Bruno Le Maire et Werner Hoyer ont convenu de l'urgence de continuer à soutenir les secteurs de la santé et hospitalier, un domaine d'intervention important de la BEI, en particulier depuis la mise en place du fonds européen pour les investissements stratégiques - alors appelé « plan Juncker » - en 2015.

Partager la page