Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

Cybersécurité : renforcement par le Gouvernement de la protection des citoyens, des administrations et des entreprises

Dans le cadre de sa stratégie nationale pour la cybersécurité, le Gouvernement mobilise 1 milliard d'euros dont 720 millions d'euros de financements publics.

©immimagery - stock.adobe.com

Faire face à la menace informatique

Si les espaces numériques offrent d'importantes opportunités, ils sont aussi le lieu d'actions criminelles à l'image des cyberattaques qui progressent rapidement. Cette menace exploite des vulnérabilités inhérentes à la transition numérique de la société comme de l'économie. Aussi, le nombre de cyberattaques par rançongiciels traités par l'agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (ANSSI) est passé de 54 à 192 entre 2019 et 2020. 

Faire émerger des champions français de la cybersécurité

La stratégie nationale pour la cybersécurité est la traduction concrète de la volonté du président de la République et du Premier ministre. Elle est financée par France Relance ainsi que le programme d'investissement d'avenir (PIA). Il s'agit de faire émerger des champions français de la cybersécurité et d'adresser l'enjeu de la confiance.
Les objectifs de la stratégie :

  • accompagner le développement d'un potentiel économique important,
  • garantir à la France la maîtrise des technologies essentielles pour sa souveraineté.

Les programmes structurants

La stratégie d'accélération inclut des programmes structurants pour le secteur :

Coordonnée par William Lecat, nommé coordinateur national, la stratégie s'inscrit dans le plan de relance en 2021-2022.

Le volet économique

Le volet économique de la stratégie national repose sur 5 axes :

  • développer des solutions souveraines de cybersécurité,
  • renforcer les liens et les synergies entre les acteurs de la filière,
  • soutenir l'adoption de solutions cyber par les individus, les entreprises, les collectivités et l'État avec, notamment, des actions de sensibilisation tout en promouvant des offres nationales,
  • former plus de jeunes et de professionnels aux métiers de la cybersécurité,
  • apporter un soutien en fonds propres.

À l'horizon 2025, sont notamment fixés les objectifs suivants :

  • multiplier par 2 le nombre de thèses de la convention Industrielle de Formation par la Recherche (CIFRE) de 15 à 30 thèses sur 5 ans
  • multiplier par 2 le nombre d'emplois dans la filière pour passer de 37 000 à 75 000,
  • augmenter de 30% la recherche partenariale.

Bruno Le Maire, ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance :

À la fois essentielle à la souveraineté des États, à la pérennité du développement des entreprises et à la sécurité des citoyens, la cybersécurité est un enjeu majeur du XXI é  siècle. C'est maintenant que cela se joue. L'État doit viser deux objectifs dans le cadre de France Relance : garantir la maitrise des technologies critiques en cybersécurité par des acteurs français de confiance et accélérer le développement de ce secteur économique.

Cédric O, secrétaire d’État chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques :

L'ensemble de nos concitoyens et de nos entreprises doivent être mobilisés et avertis des menaces cyber, c'est le but de la stratégie nationale cybersécurité. Nous devons désormais concentrer nos efforts pour que les grands groupes, les PME, les ETI et les start-ups de la cyber deviennent des champions mondiaux capables demain de répondre aux enjeux de cybersécurité de toute notre société. Je suis pleinement mobilisé, c'est le but de cette stratégie et c'est une des priorités de mes équipes.

Presse

Communiqué - Cybersécurité : le Gouvernement renforce la protection des citoyens, des administrations et des entreprises - 18/02/2021 [PDF ; 1092 Ko]

Dossier - Cybersécurité : le Gouvernement renforce la protection des citoyens, des administrations et des entreprises - 18/02/2021 [PDF ; 5 713 Ko]

 

Partager la page