« Je protège mon enfant » : une campagne de sensibilisation dédiée à la parentalité numérique

Jean-Noël Barrot, ministre délégué chargé de la Transition numérique et des Télécommunications, Jean-Christophe Combe, ministre des Solidarités, de l’Autonomie et des Personnes handicapées de France, et Charlotte Caubel, secrétaire d’Etat auprès de la Première ministre, chargée de l’Enfance, lancent la campagne de communication nationale destinée promouvoir la plateforme jeprotegemonenfant.gouv.fr 

 jeprotegemonenfant.gouv.fr

96 % des enfants possèdent ou utilisent au moins un équipement numérique, en 2023 en France, avec un risque réel de surexposition. Ils y passent en moyenne 1 h 19 par jour en semaine, et 2 h 07 les jours de week-end.

C’est dans ce contexte, et à l’occasion du 20e anniversaire du Safer internet day (ou journée de l’Internet plus sûr) qu’est lancée une campagne nationale de sensibilisation et de prévention à l’attention des parents.

Une plateforme dédiée pour informer les parents

La campagne de communication vise à faire connaître jeprotegemonenfant.gouv.fr, un site web simple et pratique qui centralise toutes les informations dont les parents ont besoin pour mieux accompagner leurs enfants face aux écrans. 

Découvrir le site web dédié : jeprotegemonenfant.gouv.fr

Cette plateforme, fruit de l’action commune des pouvoirs publics, d’associations familiales de soutien à la parentalité, de protection de l’enfance et d’entreprises du numérique, propose des outils et permet de répondre à des questions concrètes comme « Comment installer et configurer le contrôle parental sur vos appareils et consoles ? », « Comment paramétrer le filtrage de certains contenus sur les réseaux sociaux ? » ou encore « Comment activer un outil de limitation de temps d’écran ? ».

Une campagne diffusée pendant un mois pour sensibiliser à la surexposition aux écrans

Pendant un mois, sur le web, les réseaux sociaux et en télévision, plusieurs vidéos et vignettes sensibiliseront les parents et les enfants à l’importance d’un usage raisonné des écrans. 

Dans le cadre d’une étude, le Gouvernement, avec l’institut Ipsos, s’est par ailleurs intéressé aux perceptions, aux difficultés rencontrées et aux solutions recherchées par les parents quant aux usages des écrans par leurs enfants. 

parents inquiets

Les graphiques nécessitent JavaScript pour s'afficher.

42
%

des parents s’inquiètent de l’exposition de leur enfant à des contenus potentiellement choquants

parents sereins

Les graphiques nécessitent JavaScript pour s'afficher.

12
%

des parents se disent sereins quant à la consommation d’écrans de leur enfant

mesures d’interdiction

Les graphiques nécessitent JavaScript pour s'afficher.

60
%

des parents qui prennent des mesures d’interdiction ou de limitation des écrans

Consulter les résultats complets de cette étude dans le dossier de presse : Campagne nationale de sensibilisation à la parentalité numérique – jeprotegemonenfant.gouv.fr 

Un Conseil National de la Refondation sur le thème de la protection en ligne des mineurs

Jean-Noël Barrot et Charlotte Caubel ont également tenu le 7 février 2023 un Conseil National de la Refondation sur le sujet de la protection en ligne des mineurs. 

À cette occasion, ils ont rencontré une centaine de jeunes pour échanger sur leurs questions quant à la régulation des contenus présents en ligne. Des représentants des différentes plateformes numériques étaient présents pour expliquer leur fonctionnement et leurs innovations pour améliorer la modération et proposer des contenus adaptés aux attentes des utilisateurs.

Partager la page