Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

Conseil national de l'industrie (CNI) : Bruno Le Maire et Agnès Pannier-Runacher à Marseille, le 14 novembre

Bruno Le Maire et Agnès Pannier-Runacher se sont rendus à Marseille, le 14 novembre, dans le cadre du conseil national de l’industrie présidé par le Premier ministre. Cette réunion, qui s'est tenue en marge de l’« usine extraordinaire » a été l’occasion de dresser le bilan des actions mises en œuvre par le Gouvernement pour soutenir l'industrie et de faire un point sur l’avancement des travaux du Pacte productif pour le plein emploi.


©@AgnesRunacher

Bruno Le Maire et Agnès Pannier-Runacher inaugurent l'#usineextraordinaire à Marseille, le 14 novembre 2019

Conseil national de l’industrie et « usine extraordinaire »

Bruno Le Maire a ouvert le conseil national de l’industrie, qui a été conclu par le Premier ministre, en présence d’Elisabeth Borne, ministre de la Transition écologique et solidaire, et d’Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances.

Cette réunion, qui s'est tenue en marge de l’« usine extraordinaire », a permis de dresser un bilan des actions mises en œuvre par le Gouvernement pour soutenir l'industrie et de faire un point sur l’avancement du Pacte productif pour le plein emploi.

Le Pacte productif pour le plein emploi, annoncé par le président de la République en avril 2019, a pour ambition de construire un nouveau modèle économique français, qui remette en cohérence les différentes initiatives déjà lancées et qui soit respectueux de l’environnement.

Le 15 octobre dernier, Bruno Le Maire a dévoilé 5 grandes orientations pour bâtir le nouveau système productif français, dont celles d'atteindre l’objectif d’une économie 0 carbone en 2050 et d’engager une réflexion sur la baisse des impôts de production.

Un site internet dédié a été créé pour permettre aux internautes de réagir et prendre la parole sur la base de ces 5 grandes orientations.

À l’issue du CNI, Bruno Le Maire a effectué une visite inaugurale de l’« usine extraordinaire », puis participé à une table ronde sur le thème du Pacte productif avec des chefs d’entreprises industrielles, des représentants des organisations patronales, de pôle emploi, des chambres consulaires et d'élus locaux.

Le « Tour de France des solutions »

Agnès Pannier-Runacher a consacré la seconde partie de son déplacement au « Tour de France des solutions » pour lequel elle est mobilisée à la demande du Premier ministre, dans le cadre de la « mobilisation générale et territoriale pour l’emploi et les transitions ».

Le « Tour de France des solutions » vise à identifier, à un échelon régional ou local, les dispositifs territoriaux d’aide au retour à l’emploi qui fonctionnent et pourraient être répliqués sur d’autres territoires, voire généralisés.

L’objectif de cette initiative est d’identifier 20 à 30 projets territoriaux exemplaires pour apporter des solutions concrètes aux blocages qui font obstacle aux projets individuels ou collectifs de reprise d’emploi.

Lire aussi

Pacte productif pour le plein emploi - 18/10/2019

Partager la page