Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

Baisse de l’impôt sur le revenu en 2020 : la direction générale des Finances publiques (DGFiP) informe de l’application des nouveaux taux de prélèvement à la source

La loi de finances 2020 prévoit un ajustement des tranches du barème de l'impôt sur le revenu conformément aux engagements pris par le président de la République, Emmanuel Macron. Cet ajustement représente une baisse de 5 milliards d'euros de l'impôt pour près de 17 millions de foyers fiscaux, soit un gain moyen de 300 euros par foyer.


© Fotolia.com

L'allègement d'impôt pourra être effectif dès janvier 2020 pour les foyers concernés

La réforme du barème de l’impôt sur le revenu s’appliquera à compter de l’imposition des revenus de l’année 2020. Avec le prélèvement à la source, l’allègement d’impôt pourra être effectif, à partir du mois de janvier 2020, pour les foyers concernés.

Les nouveaux taux de prélèvement à la source mis à la disposition des employeurs et des verseurs de revenu

Pour s’assurer que chaque foyer éligible à la baisse de l’impôt sur le revenu puisse en bénéficier à partir du mois de janvier, les nouveaux taux de prélèvement à la source, calculés sur le nouveau barème intégrant la baisse d’impôt, ont d’ores et déjà été mis à disposition des employeurs ou verseurs de revenus. Les taux sont ainsi déjà visibles dans votre espace particulier sur impots.gouv.fr, dans la rubrique « gérer mon prélèvement à la source ».

Une comparaison de l'ancien et du nouveau taux

L'internaute éligible à la baisse d'impôt peut comparer son nouveau taux de prélèvement à la source avec l'ancien en se rendant sur « Consulter l’historique de tous vos prélèvements ».


Application anticipée dans certains cas

Pour certains, l'application du nouveau taux de prélèvement s'effectue dès décembre 2019. Dans ce cas, l'application anticipée du nouveau taux prenant en compte la baisse d'impôt sera automatiquement régularisée, sans pénalité, au moment du calcul définitif des impôt sur les revenus 2019, via l’avis d'impôt que  recevront ces foyers fiscaux à l’été 2020.

Partager la page