Accueil du portailTRACFIN › Publication de la Stratégie Nationale du Renseignement
Cellule française de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme

Publication de la Stratégie Nationale du Renseignement

17/07/2019

La Stratégie Nationale du Renseignement (SNR), prévue par la loi du 18 décembre 2013, constitue la feuille de route du Renseignement. Elle a fait l’objet d’une première version en octobre 2014.

Le Renseignement recouvre l’ensemble des informations et faits révélés et analysés par le travail des services dans le but de prévenir les atteintes aux intérêts de la Nation, de protéger les personnes, les biens et les institutions et de défendre et promouvoir les intérêts de la France. C’est une politique publique qui met en œuvre des moyens et des outils de puissance publique et qui est à ce titre dûment encadrée et contrôlée. C’est également un instrument de souveraineté qui contribue à préserver l’autonomie de décision de l’Etat. La France ne peut se dispenser d’un appareil de renseignement à la hauteur de son indépendance, de son statut de membre permanent au Conseil de
sécurité de l’ONU, de sa présence dans le monde, de son dynamisme économique et de son rayonnement politique et culturel.

Elle s’adresse prioritairement aux services spécialisés de renseignement (DGSE, DGSI, DRM, DRSD, DNRED et TRACFIN) et aux services de renseignement mentionnés à l’article L.811-4 du code de la sécurité intérieure (notamment SCRT, DRPP, SNRP et SDAO). Elle concerne également l’ensemble des entités concourant à la politique
publique du renseignement (services de police et de gendarmerie, armées, organes de contrôle et de soutien…), ainsi que toute personne ayant vocation à y contribuer ou à en bénéficier compte tenu de ses responsabilités.

Partagez cet article !