Accueil du portailArchives › Téléphonie et Internet mobiles : 80 millions d'euros pour la couverture des zones blanches

Téléphonie et Internet mobiles : 80 millions d'euros pour la couverture des zones blanches - 24/02/2016

Pour résorber les zones où aucun réseau n'est accessible, le Gouvernement met en œuvre un vaste plan d'action, avec notamment le déploiement de l'Internet mobile dans tous les centres-bourgs.

 

 

 

Emmanuel Macron et Jean-Michel Baylet ont réuni les maires, associations d'élus et opérateurs, le 24 février 2016 à Bercy © Bercy Photo

 

Remédier à la fracture numérique en permettant l'existence d'une couverture mobile dans toutes les communes. Emmanuel Macron, ministre de l'Economie, de l'Industrie et du Numérique, et Jean-Michel Baylet, ministre de l'Aménagement du territoire, de la Ruralité et des Collectivités locales, ont rappelé l'importance de concrétiser le déploiement de l'Internet mobile sur l'ensemble du territoire, lors d'une réunion de mobilisation le 24 février à Bercy. Ils avaient rassemblé pour l'occasion maires concernés, associations d'élus et opérateurs de télécommunications.

Soutenir l'attractivité économique et touristique des territoires

Au cœur du plan d'action du Gouvernement : une enveloppe de plus de 30 millions d'euros pour achever la couverture de l'ensemble des centre-bourgs français encore en « zone blanche », où aucun réseau mobile n'est disponible. Afin de soutenir l'attractivité économique et touristique des territoires, 40 millions d'euros supplémentaires serviront à financer l'équipement de 800 sites stratégiques.


Zones blanches : réunion de mobilisation pour... par economie-et-finances

Trois objectifs pour le Gouvernement

Les mesures du Gouvernement pour apporter les services mobiles dans tous les territoires s'articulent autour de trois objectifs :

  • D'ici fin 2016 : déployer la téléphonie et l'Internet mobiles, au minimum en 3G, dans tous les centres-bourgs des communes dépourvues de toute couverture mobile. Dans ce cadre, le Gouvernement mobilise 30 millions d'euros pour financer la construction des infrastructures qui accueilleront les antennes mobiles ;
  • D'ici fin 2017 : déployer l'Internet mobile, au minimum en 3G, dans les centres-bourgs disposant uniquement de la téléphonie mobile (2G) ;
  • Permettre la couverture en téléphonie et Internet mobiles des zones de développement économique ou touristique qui en sont dépourvues. L'Etat financera la moitié du coût des infrastructures (dans la limite de 50 000 à 75 000 euros par site), pour plus de 40 millions d'euros.

 

Lire aussi

Téléphonie mobile : l'attribution des nouvelles fréquences va permettre d'améliorer et d'étendre la couverture réseau - 20/11/2015

La fin du roaming est prévue pour juin 2017 - 13/11/2015

Partagez cet article !