Accueil du portailArchives › 21 start-ups spécialistes de l'innovation écologique représenteront la French Tech lors de la COP21

21 start-ups spécialistes de l'innovation écologique représenteront la French Tech lors de la COP21 - 19/11/2015

Après une pré-sélection de 150 start-ups, 21 jeunes entreprises, qui innovent autour de la mobilité durable, de l'économie circulaire ou encore de la qualité de l'air, seront désignées ambassadrices pour la conférence internationale sur le climat, qui débute le 30 novembre.

 

 

 

 

© Phovoir.fr

 

« Dans la bataille écologique, l’innovation est clef : c’est pourquoi les entreprises seront au coeur de la COP21
que la France organise en décembre prochain.» « Le numérique peut être l’un des principaux outils pour réussir
la transition écologique. » Pour Emmanuel Macron, ministre de l'Economie, de l'Industrie et du Numérique, et Axelle Lemaire, secrétaire d'Etat chargée du Numérique, les choses sont claires : les start-ups éco-innovantes sont des acteurs incontournables de la transition énergétique. 21 jeunes entreprises du secteur des « CleanTech » vont ainsi être choisies, avant la fin novembre, pour représenter la French Tech (voir ci-contre) à l'occasion de la conférence internationale sur le climat COP21 à Paris.

Innover pour une économie durable

L'opération, parrainée par le ministère, avec la mission French Tech et leurs partenaires CleanTech Open France et Bpifrance, permet de mettre en valeur les start-ups qui innovent pour une économie durable et les faire connaître du grand public. Une première sélection de 150 entreprises emblématiques du secteur a été effectuée. Il s'agit d'entreprises issues des métropoles French Tech, ou encore repérées par Bpifrance, la direction générale des Entreprises (DGE) ou lors de concours de CleanTech Open France. La désignation des 21 start-ups lauréates se fait en deux temps. Huit ont déjà été sélectionnées par un jury d'experts. Les treize autres seront désignées par les votes du public, sur Internet, jusqu'au 25 novembre 2015 minuit. Les 21 entreprises seront mises en relation avec des investisseurs, pourront renforcer leur réseau relationnel et obtenir plus de visibilité auprès du grand public.

Annonce des lauréats le 27 novembre

Les start-ups en lice sont réparties dans 12 catégories :

  • Construction durable ;
  • Numérique au service de l’environnement ;
  • Efficience énergétique ;
  • Energies intelligentes ;
  • Energies propres ;
  • Mobilité durable ;
  • Economie circulaire ;
  • Qualité de l’air ;
  • Qualité de l’eau ;
  • Chimie verte ;
  • Alimentation sûre, saine et durable et agriculture raisonnée ;
  • Compensation carbone.

Les entreprises sélectionnées seront révélées le 27 novembre, à Bercy, en présence d'Emmanuel Macron, d'Axelle Lemaire, et de nombreux acteurs de la filière « CleanTech ». Avant le coup d'envoi de la COP21, qui se tiendra du 30 novembre au 11 décembre prochains.

 

Lire aussi

Conférence numérique franco-allemande, pour accélérer la transformation numérique de l'économie - 27/10/2015

Remise des prix aux lauréats du concours d'innovation numérique - 13/10/2015

 

Presse

 

La French Tech

La French Tech

L'initiative French Tech a été lancée par le ministère le 27 novembre 2013. Il s'agit d'une mobilisation collective pour la croissance et le rayonnement des start-up numériques françaises.

Un des objectifs de la French Tech est de susciter une dynamique collective partout en France à travers un étendard commun « La French Tech », une marque ouverte et partagée et un label « Métropoles French Tech ».

 

Partagez cet article !