Accueil du portailArchives › Service des achats de l'Etat : rapport d'activité 2011

Service des achats de l'Etat : rapport d'activité 2011 - 04/10/2012

Service des achats de l'Etat : rapport d'activité 2011

Le Service des achats de l'Etat (SAE) est un service interministériel rattaché au ministère de l'économie et des finances. Sa mission : moderniser l’achat public afin de réaliser des économies sur les achats et ainsi redonner des marges de manœuvre dans les budgets de fonctionnement. Son rapport annuel présente les stratégies à l'œuvre en 2011 qui ont permis près de 304 millions d'euros de gains.

 

 

 

 

 

 

Poursuivre la modernisation de l’achat public

En 2011, la modernisation de l’achat public s’est poursuivie. Près de 304 millions d’euros de gains ont ainsi été réalisés sur les achats courants. La performance économique a franchi une nouvelle étape avec l’établissement d'un plan d’actions achats dans chaque ministère. Le SAE a également sensibilisé les acheteurs de l’Etat aux achats responsables et à l’accès des PME à la commande publique. Il a également lancé un programme de professionnalisation des opérateurs : Opér’achat.

Les achats de l'Etat en 2011

  • Les achats de l'Etat représentent 30 milliards d’euros de dépenses dont 13 milliards d’achats métier et 17 d’achats courants.
  • Cinq ministères représentent plus de 80 % des dépenses : Défense, Écologie, Intérieur, Finances et Justice.
  • 70 % des dépenses sont réalisées dans les services déconcentrés.
  • Cinq régions représentent près des 2/3 des dépenses : Île de France, Lorraine, PACA, Bretagne et Rhône-Alpes.
  • Les domaines d’achats courants sont les prestations et fournitures générales (6,8 milliards d’euros dont 1 milliard d’études et conseil), l’immobilier (6,7 milliards d’euros), l’informatique et télécoms (1,8 milliard d’euros dont 0,7 de services informatiques), les véhicules (0,7 milliard d’euros), les déplacements (500 millions d’euros) et l’affranchissement (500 millions d’euros).

Accentuer la dynamique interministérielle

La politique des achats s’appuie sur une dynamique à plusieurs niveaux : les responsables ministériels achat, les chefs de missions régionales achat, les acheteurs et les bureaux des marchés. En 2011, le SAE a développé les actions interministérielles et le travail en réseau, notamment :

  • la mise en place d’une dynamique partenariale avec la Direction interministérielle des systèmes d’information et de communication de l’État (DISIC) ;
  • l'organisation d’une nouvelle vague « Calypso » pour la recherche des meilleures pratiques d’achat ;
  • la réflexion interministérielle pour la conception de marchés ;
  • le développement d’un accompagnement aux niveau central et local.

Développer le professionnalisme des acheteurs publics

La professionnalisation des acheteurs est un levier essentiel de l’optimisation des achats. En 2011, l'expertise des équipes s’est affirmée avec le développement de la dématérialisation, des formations, des outils et des méthodes, notamment en matière d’évaluation de besoins, de négociation avec les fournisseurs et de pilotage des achats.

PME : les huit axes prioritaires pour faciliter leur accès à la commande publique

En 2011, le SAE a défini huit axes prioritaires :

  1. intégrer la dimension PME dans les stratégies d’achat interministérielles et ministérielles ;
  2. identifier les fournisseurs ;
  3. promouvoir les bonnes pratiques ;
  4. simplifier et alléger la charge des entreprises ;
  5. communiquer pour aider les PME à acquérir des compétences pour répondre aux marchés publics ;
  6. développer des actions de progrès en région et département ;
  7. professionnaliser les acheteurs publics ;
  8. évaluer les activités et les résultats.

 

Service des achats de l'Etat : rapport d'activité 2011 (2.61 Mo)

 

 

Modifié le 19/04/2013

 

Service des achats de l’État (SAE)

Le SAE est un service interministériel créé en 2009. Sa vocation : moderniser et professionnaliser l'achat public. Il administre la plate-forme des achats de l’Etat (Place).

www.economie.gouv.fr/sae
59, Bd Vincent Auriol 75013 Paris

 

La plate-forme des achats de l’Etat (Place)

Depuis le 1er janvier 2010, tout marché informatique de plus de 90 000 euros HT doit être dématérialisé. Le SAE administre la plate-forme des achats de l’Etat (Place) : www.marches-publics.gouv.fr/

Quelques chiffres pour 2011

  • 91 223 entreprises ont été enregistrées dont plus de 2 200 ont déposé une offre électronique pour la première fois et près de 5 000 ont répondu à plusieurs consultations
  • 442 700 téléchargements 
  • 13 250 réponses électroniques.


www.marches-publics.gouv.fr/

 

Partagez cet article !